Lundi 16 Décembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Tendances, Agaseke, un panier traditionnel typiquement rwandais

La vannerie ou l’art du tressage de fibres naturelles est l’un des savoir-faire les plus connus du Rwanda. Cette compétence se voit particulièrement à travers le panier Agaseke, véritable emblème du pays des mille collines.

Ce panier traditionnel fabriqué depuis des siècles joue un rôle central dans le quotidien des Rwandais.

L’Agaseke est un magnifique panier à couvercle conique orné généralement de motifs géométriques. Il est fabriqué à partir de fibres végétales flexibles telles que le sisal, le foin d’odeur, les feuilles de bananier ou encore le raphia.

C’est grâce à la technique du « Uruhindu » (spiralée cousue) que les artisanes confectionnent des spécimens d’une extrême élégance et finesse. Ce savoir-faire méticuleux, qui nécessite une attention particulière aux détails, se transmet de mère en fille, de génération en génération.

Les fibres végétales sont tissées les unes aux autres pour former un toron enroulé sur lui-même en spirale et cousu à l’aide d’un outil appelé allène sans chas. L’opération est effectuée une première fois pour réaliser un fond de plat. Ce dernier est ensuite redressé avant de reproduire successivement la même action jusqu’à l’obtention du produit fini. Il faut plusieurs jours pour produire un panier, de 10 à 70 cm de haut, et son couvercle pointu.

Objet de prestige, l’Agaseke est fortement ancré dans les cultures et traditions rwandaises depuis l’Antiquité. Fonctionnel et esthétique, il sert à ranger les objets de valeur, de boîte à bijoux, à conserver des céréales et des fruits ou tout simplement pour décorer la maison.

C’est un panier qu’on utilise également pour offrir quelque chose à une personne estimée. Il constitue également un précieux cadeau de décoration que les familles donnent aux jeunes filles lors des cérémonies de mariage.

Nommé panier de la paix, l’Agaseke représente un véritable symbole au Rwanda. Objet central de l’emblème du pays des mille collines, il incarne la paix et l’unité. Sa fabrication est à la base de plusieurs projets qui ont permis de réunir des femmes tisserandes Hutus et Tutsi pour un même objectif : le développement économique du Rwanda. Un investissement gagnant pour la promotion des femmes, l’adoucissement des mœurs et la guérison nationale.

Zena TRAORé-DIAKITÉ

Fondatrice & Directrice

de Kennyce

Consulting & Formation

Source : l’Essor

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Dr Charles Dara à propos de la Dengue : « c’est une maladie contagieuse ! »

Infection virale transmise par la piqûre d’un moustique, la « Dengue » sévit depuis début octobre dans les ménages au point que le département de la santé semble en prendre la mesure et dégainer des astuces préventives et surtout des conduites à tenir.  

Lire la suite

 

Blog

Ibrahim Ikassa Maiga, Enseignant à la Faculté de Droit Privé (USJP/Bamako – Mali) : « Comment comprendre qu’avec cette superpuissante ou hyperpuissante force française militaire, aucun secours ne vient aux soldats maliens »

« Monsieur l’Ambassadeur de France à Bamako,

C’est avec force indignation que je vous ai lu, au fil d’un communiqué faisant état de votre prétendu « étonnement » à propos du secret de polichinelle dont le Très Respecté Salif KEITA s’est fait porteur à l’intention du Président IBK.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

L'âge légal de départ à la retraite

12 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019