Samedi 04 Avril 2020
Banniere SAma Money

COVID-19 au Mali : 03 nouveaux cas, soit 39 cas à ce jour vendredi 03 avril

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

L’Égypte en colère après la mise aux enchères d’une sculpture de Toutankhamon

Un portrait sculpté du jeune pharaon Toutankhamon est mis aux enchères jeudi à Londres, malgré l'opposition du Caire qui a réclamé en vain l'annulation de la vente et la restitution de l'oeuvre à l'Egypte.

Cette tête en quartzite brun de plus de 3 000 ans, et mesurant 28,5 cm de haut, est estimée à plus de 4 millions de livres sterling, soit plusieurs milliards de livres égyptiennes. Elle représente le dieu Amon sous les traits du pharaon Toutankhamon, « une façon de mettre le souverain au même niveau que les dieux », explique la maison d’enchères Christie’s.

La vente a déclenché la fureur du Caire, qui a réclamé en juin à Christie’s d’y renoncer.

Le Caire a également demandé « que soit stoppée la vente de toutes les autres pièces égyptiennes lors de la vente prévue à Christie’s les 3 et 4 juillet, soulignant l’importance de l’obtention de tous les certificats d’acquisition » concernant ces objets.

L’archéologue égyptien et ancien ministre des Antiquités, Zahi Hawass, estime que l’oeuvre a « quitté l’Egypte dans les années 1970 parce qu’à cette époque, d’autres objets anciens de même nature ont été volés au temple de Karnak », à Louxor. « Christie’s ne peut nous dire quand ça a été volé. Et les propriétaires ont fourni de fausses informations ».

Le lot proposé aux enchères a été acheté en 1985 à Heinz Herzer, un marchand d’art de Munich (Allemagne). Il était auparavant aux mains de Joseph Messina, un Autrichien qui l’avait acquis vers 1973-1974 auprès du prince Wilhelm von Thurn und Taxis, lequel l’avait en sa possession depuis semble-t-il les années 1960.

Source : Jeune Afrique

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Serge Coulibaly, journaliste, à propos du Covid-19 : « Ceux qui n’y croient pas creusent la tombe de leurs concitoyens et concitoyennes »

« L’irréparable me sépare des théoriciens qui continuent de croire que coronavirus est une pure invention.

Lire la suite

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Il y a confinement et confinement

02 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Coronavirus: RFI vous donne la parole !

03 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020