Mardi 19 Février 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Festival international du M’Bolon à Kolondiéba : Plus de 15 mille personnes attendues

La 3ème édition du festival international du M’Bolon à Kolondiéba se tiendra du 22 au 24 mars. Plus de 15 mille festivaliers sont attendus et la préparation de l’événement va bon train. Le président du comité d’organisation, Chaka Berthé, accompagné du président du club des amis de Sidiki N’Fa Konaté Chaka Koné et du secrétaire général de l’association des ressortissants du cercle de Kolondiéba pour le développement, Abdoul Berthé, étaient face à la presse le mardi 22 janvier au palais de la culture, pour lancer les activités de l’édition 2019 dont le thème est «culture et développement local».

Selon Chaka Berthé, le festival international du M’Bolon à Kolondiéba permet de renforcer les initiatives en faveur du développement et de la culture en tant qu’élément fédérateur dans le cercle, mais aussi les liens de solidarité séculaires entre les populations de cette communauté. Au cours cette 3ème édition, a-t-il expliqué, il y aura une formation en informatique au bénéfice des lycées de Kolondiéba. À l’issue de cette formation, ajoute le président du comité d’organisation, un concours sera organisé entre les différents élèves où les trois premières places seront primées.

Il a noté que le festival va durer 3 jours pendant lesquels des groupes sélectionnés au préalable vont rivaliser dans une ambiance festive. À l’en croire, les manifestations auront lieu sur des places publiques traditionnelles du cercle. En marge du festival, ajoutera-t-il, des déférences-débats sur les thèmes tels que l’utilisation des réseaux sociaux, l’immigration irrégulière, l’environnement, l’orpaillage seront organisées à l’intention particulière de la jeunesse. Il a aussi noté que des visites guidées de sites culturels et touristiques de la localité seront programmées et des récompenses en nature seront attribuées aux groupes ayant interprété de façon authentique les pratiques ancestrales.

En outre, Chaka Berthé a indiqué qu’en plus du M’Bolon, les autres instruments traditionnels de musique ainsi que les danses anciennes du terroir seront valorisés au cours du festival. Selon lui, des dispositions ont été prises localement pour la confection de 100 stands d’exposition de produits locaux et de 15 stands VIP de qualité supérieure, l’identification des artistes et groupes folkloriques locaux, la planification du transport, de l’hébergement et la restauration des artistes.

Par ailleurs, le président du comité d’organisation a souligné que la programmation musicale de cette 3ème édition prévoit plus de 20 troupes traditionnelles de Kolondiéba, Bougouni et Yanfolila et 5 orchestres modernes du Mali et de la sous-région.

Notons que pour cette édition 2019, Kalaka Lasso, Yobosso, Clomadio Solo, Seydou M’Bolon, Balafon, et 7 artistes modernes (Nahawa Doumbia, Iba One Nabintou Diakité, Rokia Koné, Koko Dembélé et Neba Solo sont sélectionnés. Le budget prévisionnel du festival, selon Chaka Berthé, se chiffre à 45 millions de Fcfa.

Diango COULIBALY

Source : Le Reporter

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Redevenir opposant historique

18 Février 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Libye : que reste-t-il de la révolution de 2011 ?

18 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2019