Mardi 19 Février 2019
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Communauté des Bérété : UN SOCLE D’INTÉGRATION ET DE COHÉSION SOCIALE

«Le nombre, c’est la valeur», a-t-on coutume de dire. L’Association de la communauté des Bérété (ACB) en est bien convaincue et multiplie les initiatives pour souder davantage cette grande famille.

Elle a organisé, le week-end dernier au Centre islamique d’Hamdallaye, son assemblée générale sous le signe «de la cohésion et de l’entente». La cérémonie était présidée par le nouveau président de l’ACB, Mamoutou Berthé, en présence du maire de la Commune IV, Adama Bérété, du juriste et chercheur Konimba Berthé. Etaient aussi présents, les délégations des Bérété de la Côte d’Ivoire et de la Guinée.

Le patronyme Bérété, Berthé, Berthey, Bility etc… détermine le même nom de famille. Il est porté par plusieurs groupes ethniques à travers différents pays africains. Les Bérété ont occupé beaucoup de fonctions de privilège dans leurs localités respectives. Le maire de la Commune IV a rappelé que l’Association de la communauté des Bérété œuvre pour la promotion culturelle et artistique de notre pays à travers des journées d’échanges, des débats et festivals culturels pour le développement de notre culture.

L’édile a aussi fait savoir que la communauté des Bérété se trouve un peu partout dans le monde, notamment dans les pays africains comme le Mali, le Burkina Faso, la Guinée et la Côte d’Ivoire. « Je profite de cette opportunité pour vous réaffirmer mon engagement et ma disponibilité constante à œuvrer pour l’unité et la cohésion de notre communauté et invite tous les membres à perpétuer ce rendez-vous pour que nos enfants et petits-enfants ne s’égarent pas », a exprimé Adama Bérété.

Par ailleurs, le maire a révélé que selon des maîtres de la parole, la communauté des Bérété est originaire du Mandé. Elle est aussi reconnue par sa bravoure et son courage. Le palais de Kélétigui Bérété à Sikasso, dans le quartier de Kaboïla, illustre cette situation. Cet ancien chef de guerre de Mansa Daouda Traoré fut également le commandant en chef des forces armées des rois Tiéba et Babemba Traoré. Pour le chercheur Konimba Bérété, les gens ont tendance à minimiser les communautés. Selon lui, celle des Bérété est un exemple d’intégration et de cohésion sociale. Il a aussi indiqué que le patronyme Bérété renvoie, aujourd’hui, à plusieurs ethnies : Malinké, Mianka, Sonrhaï, Sénoufo, Bambara et Peulh etc….

Le nouveau président de l’Association de la communauté des Bérété a placé son mandat sous le signe de la cohésion, de l’entraide et du regroupement des Bérété du Mali, sans exclusive. Il a aussi invité tous ceux portent ce patronyme à rejoindre la communauté.

Siné S.TRAORÉ

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Blog

Le Pape François à Abou Dhabi : « Non à la guerre, aux extrémismes et à l’utilisation du Nom de Dieu pour tuer ».

Le pape venait de prononcer son discours d’Abou Dhabi pour le sommet interreligieux pour la paix qu’il a conclu par la signature d’une « Déclaration sur la Fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » dans laquelle il est aussi question de liberté et de la dignité de la femme et des enfants.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Redevenir opposant historique

18 Février 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Libye : que reste-t-il de la révolution de 2011 ?

18 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2019