Jeudi 22 Août 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

FECAK : Le dernier-né culturel de la Capitale de l’Or blanc

Le lancement du Festival de brassage culturel et artistique de Koutiala (Fecak) a eu lieu ce samedi 12 janvier 2018 à l’hôtel Radisson Blu de Bamako sous la présidence du directeur général de Bouctou Communication,  Adama Konaté, et de l’artiste de renommée internationale Abdoulaye Diabaté, ambassadeur du festival. Le Fecak est prévu du 15 au 21 avril 2019 dans la ville de Koutiala.

Le Fecak est une idée originale de Bouctou Communication. Il  sera axé sur le brassage culturel, l’art contemporain et sur les compétions entre les jeunes afin de consolider la paix et la sécurité dans la Cité de l’Or blanc.

Selon le directeur général de Bouctou Communication, Adama Konaté, le Fecak a pour objectif de mettre au-devant de la scène nationale et internationale les potentialités socio-économiques et culturelles du cercle de Koutiala.

Il sera marqué par des activités sur l’éducation, la santé publique, l’assainissement et le sport. En plus de ce caractère instructif, il se déroulera dans une ambiance festive avec la participation de plusieurs artistes nationaux et internationaux.

Le DG de Bouctou Communication a fait savoir que  le Fecak appuiera les services de santé par des dons de médicaments de première nécessité et la prise en charge de certains cas de maladie. Il a ajouté qu’au cours de cet événement il y aura une Coupe Fecak inter quartier de quatorze matches. Les compétitions débuteront en ce mois de janvier.

Il y aura une compétition de génies en herbe entre les établissements secondaires, les centres de formation professionnelle et les Instituts de formation des maîtres (IFM) sous forme de Questions pour un champion à la mi-février, a souligné M. Konaté.

Des concours de chorégraphie sans distinction de musiques,  d’athlétisme entre les élèves du second cycle et du premier cycle et d’imitation de chants par des artistes locaux de la région de Koutiala en début du mois d’avril sont prévus.

Pour la promotion d’un corps saint dans un environnement saint, une journée de salubrité sera lancée à partir du 5 avril dont les premiers coups de balai seront donnés par les autorités de la ville de Koutiala. Le DG de Bouctou Communication dira que ce festival est une opportunité de promotion des produits commerciaux et de services.

Pour l’artiste et l’ambassadeur du festival, Abdoulaye Diabaté, Koutiala mérite un évènement à dimension internationale, proportionnel à sa valeur pour plus de visibilité à cette région.

Moribafing Camara

Source : L'Indicateur du Renouveau 15 Jan 2019

 

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Il y a une vie après le FMI (Rediffusion)

21 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Votre G7 des solutions

21 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2019