Mercredi 26 Juin 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Prostitution juvénile au Mali : Environ 11,7 % des mineures touchés par le phénomène

Selon le rapport de ECPAT-Luxembourg, sur 1472 enfants ayant répondu au questionnaire général, 28,2% ont été identifiés comme victimes d’une des trois formes d’Exploitation sexuelle à des fins commerciales (ESEC).

Il s’agit d’enfants victimes de prostitution, de tourisme sexuel impliquant les enfants et de traite à des fins sexuelles. La prostitution juvénile demeure la plus fréquente et concerne 11,7 % des enfants au Mali.

Afin de se faire une idée sur l’état de l’exploitation sexuelle des mineures au Mali, ECPAT Luxembourg a réalisé en 2014, une étude sur le phénomène. Sur un échantillon de 1472 enfants ayant répondu au questionnaire général, 28,2 % ont été identifiés comme victimes d’une des trois formes d’Exploitation sexuelle à des fins commerciales (ESEC).

A en croire au rapport, il s’agit d’enfants victimes de prostitution, de tourisme sexuel impliquant les enfants et de traite à des fins sexuelles. La prostitution occupe une place importante et touche environ 11,7 % des enfants au Mali. Quant au tourisme sexuel impliquant les mineures,  concerne 9,3% des enfants, soit la deuxième forme d’exploitation par son ampleur.

Le même rapport précise que la traite des enfants à des fins sexuelles est celle qui semble être la moins rencontrée et est identifiée auprès de 7,2 % des enfants.

Pour lutter efficacement contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales dans notre pays, le Bureau national catholique de l’enfance (BNCE) a initié des rencontres de  réflexion  en 2018 avec les leaders communautaires dans ces zones d’intervention ; à savoir : Bamako, Sikasso, Ségou et Mopti afin d’élaborer une stratégie communautaire de lutte.

Pour mettre fin à ces pratiques, les responsables du BNCE en collaboration avec les leaders coutumiers, religieux  de Bamako, Sikasso, Ségou et Mopti ont formulé des propositions. Il s’agit de la formation des enfants à l’autoprotection dans les écoles et au sein de la communauté, information et sensibilisation des populations sur les causes, les conséquences et les moyens de lutte contre l’ESEC, développement de la communication entre parents et enfants en matière de sexualité, scolarisation et maintien des enfants à l’école.

Ils ont également proposé la dénonciation des auteurs de l’exploitation sexuelle aux autorités compétentes, veiller au respect de l’interdiction de l’accès des bars à des mineurs et veiller à l’application correcte des sanctions contre les auteurs d’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales pour éviter l’impunité.

Y. Doumbia

Source : L'Indicateur du Renouveau 9 Jan 2019

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Guerre civile

25 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Affaire Aliou Sall: la polémique enfle

25 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2019