Samedi 19 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Contre le programme d’éducation sexuelle complète : La Cofop soutient les leaders religieux

Le président du Haut conseil islamique du Mali, l’imam Mahmoud Dicko et ses camarades ne sont plus les seuls à faire face au projet de l’éducation sexuelle complète. La conférence des présidents de la Coalition des forces patriotiques (Cofop) s’insurge contre et exprime son soutien aux leaders religieux.

Moussa Sinko Coulibaly de la Plateforme pour le changement, Oumar Mariko du parti Solidarité africaine pour la démocratie et de l’indépendance, Abdoulaye Amadou Sy de Mplus-Ramata et Housseini Amion Guindo de la Convergence pour le développement du Mali sont les signataires d’un communiqué condamnant l’élaboration d’un projet de l’éducation sexuelle complète supposé ostentatoire aux valeurs culturelles positives et à la pertinence du contexte sociopolitique de l’heure dans notre pays.

La conférence des présidents de la Coalition des forces patriotiques, après analyse des documents sur le projet de l’éducation sexuelle complète, tient à informer l’opinion nationale et internationale de ses vives préoccupations, indique le communiqué. La Cofop, une coalition des partis politiques et d’organisations de la société civile, remercie le président du Haut conseil islamique du Mali, l’imam Dicko, pour sa vigilance et son courage à porter le débat sur la place publique.

“La Cofop condamne avec la dernière énergie ce projet, qui est une émanation étrangère, qui nie notre responsabilité quant à l’éducation que nous nous devons de donner à nos enfants en toute souveraineté tenant compte de nos valeurs culturelles positives et de la pertinence du contexte sociopolitique de l’heure”, soutient la Cofop.

Exprimant leur soutien, les responsables de la Cofop exigent du gouvernement l’abandon pur et simple de ce projet inadmissible. Moussa Sinko Coulibaly, Oumar Mariko, Abdoulaye Amadou Sy et Housseini Amion Guindo estiment que l’engagement de la Cofop aux côtés des leaders pour l’abandon du projet se fera jusqu’au bout.

Toutefois, la Cofop ne s’est pas prononcée sur sa participation au meeting du dimanche prochain des organisations religieuses au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba.

Bréhima Sogoba

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Cette chronique a 10 ans

18 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019