Vendredi 24 Mai 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

CALM : Des élèves de Bamako apprennent à assumer en leaders

Ce samedi 17 novembre 2018 une trentaine d’élèves du complexe scolaire Teriya a bénéficié d’une formation en leadership de la part de l’association Club des amis de la lecture-Mali (Calm). Au total 80 établissements scolaires de l’enseignement général et professionnel bénéficieront de cette formation. Ils ont choisi le Complexe scolaire Teriya pour le lancement.

Les autres établissements suivront. D’abord les responsables des classes sont ciblés, mais, selon les organisateurs, l’action sera élargie à tous les élèves qui s’y intéresseront.

L’objectif de cette formation est de donner aux responsables des classes les outils nécessaires pour assumer correctement leur responsabilité. Le choix du module n’est pas anodin, car ces derniers jours l’école malienne vit une véritable crise de leadership. Après avoir rappelé aux élèves le rôle que leurs aînés ont joué dans l’avènement de la démocratie en Afrique et surtout au Mali, ils se sont penchés longuement sur leur rôle en tant que leaders de leurs classes.

Un leader dirige un groupe afin que celui-ci atteigne des objectifs fixés. Pour cela, il doit avoir certaines qualités comme être cohérent, visionnaire, libre, responsable et exemplaire. En tant que responsables de classe, ils doivent être des modèles en matière d’assiduité, de respect vis-à-vis des règlements. Ils ne doivent pas penser à eux seuls mais surtout à l’intérêt du groupe. L’objectif des élèves étant d’obtenir de bons résultats, ils doivent veiller à cela.

Les formateurs ont insisté sur leur mission en tant que responsables de classe et leaders du groupe, ils devraient notamment gérer la classe en absence du professeur, avoir une communication franche avec leurs camarades, influencer positivement le groupe et être charismatiques.

Les animateurs, Seydou Sogoba et Boubacar S. Touré du Calm ont annoncé d’autres formations à venir. Ils les ont encouragés à s’approprier la doctrine de Nelson Mandela qui dit qu’”Une nation qui lit est une nation qui gagne”. Tous les participants sont encouragés à être des lumières dans leur maison comme Nelson Mandela, Martin Luther King, Barack Obama et Amilcar Cabral. Le Mali a besoin désormais de leaders et non des chefs.

Yaou Kawélé

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Modibo Fofana, président de Appel Mali : « Appel Mali ne se reconnait pas dans les publications ne respectant pas l’éthique et la déontologie »

Communiqué APPEL Mali

L’Association des Professionnels de la Presse en Ligne au Mali (APPEL Mali) constate avec regret des dérives sur certains sites d’information.

Ces medias en ligne, pour la plus part  non encore enregistrés dans le  registre officiel de Appel Mali, travaillent dans l’amateurisme total, en faisant fi de toutes règles d’éthique et de déontologie édictées par la profession.

Lire la suite

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Un homme, une voix [rediffusion]

23 Mai


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

24 Mai

© Dépêches du Mali 2012 - 2019