Dimanche 18 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Islam et planification familiale : Les leaders religieux se concertent à Ségou

«Partenariat stratégique avec les leaders religieux musulmans dans la panification familiale », tel est l’intitulé d’un atelier de trois jours, dont les travaux ont débuté dans la Cité des Balanzans, ce jeudi 06 novembre 2018.

La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le Gouverneur de la région, M. Biramou SISSOKO, au nom du ministre des Affaires religieuses et du Culte, M. Thierno Amadou Omar Hass DIALLO, en présence de M. Thomas ZOUNGRANA, Directeur adjoint du Fonds des Nations-Unies pour la Population au Mali, UNFPA en siglaison anglaise..

Initié par le ministère des Affaires religieuses et du Culte, en partenariat avec le Fonds des Nations-Unies pour la Population, cet atelier se veut un espace d’échanges entre les leaders religieux du Mali et d’Indonésie sur le concept du planning familial à la lumière des textes de l’islam, a souligné le Gouverneur SISSOKO à l’entame de son propos..

Ce choix de l’Indonésie n’est pas fortuit parce qu’il procède, a-t-il soutenu, du fait que nos deux pays présentent, à plusieurs égards, des similitudes en matière de religion, entre autres : les musulmans constituent la majorité de la population dans les deux pays, soit environ 90% ; les deux pays sont membres de l’Organisation internationale de la Conférence islamique (OCI) ; les musulmans des deux pays pratiquent un islam modéré et tolérant.

La remarquable performance du programme de planification de l’Indonésie, au cours des quatre dernières décennies, a été reconnue par le monde entier comme une réussite, fruit  de l’aboutissement d’un puissant partenariat stratégique entre le Gouvernement et les leaders religieux, s’est félicité le Gouverneur SISSOKO..

Aussi, a-t-il justifié le choix de l’Indonésie d’autant plus qu’il permet utilement de partager l’expérience des enseignements islamiques en matière de planification d’un pays avec lequel nous partageons autant de valeurs parmi lesquelles peuvent être citées, entre autres : l’audience dont jouissent les leaders religieux et les organisations religieuses auprès des populations, le rôle important joué au quotidien par les leaders religieux et les organisations religieuses.

Pendant trois jours, nous allons nous familiariser avec les concepts, capitaliser et internaliser l’expérience indonésienne sur la façon dont les leaders religieux musulmans et les institutions islamiques développement les fatwas et les mettent en œuvre au profit du planning familial en apportant leur soutien aux services et informations de ceux-ci, a-t-il espéré, avant de remercier, encore une fois, l’Indonésie et le Fonds des Nations-Unies pour la Population pour leur soutien, sans oublier l’hommage mérité aux organisateurs de cette rencontre jugée aussi pédagogique qu’utile.

« Il s’agira d’améliorer la connaissance et la compréhension des leaders religieux musulmans (LRM) au Mali au sujet de la planification familiale dans le contexte de l’islam, de mettre l’accent sur le rôle des LRM en tant que défenseurs et partenaires du Gouvernement malien dans la poursuite du développement de cette communauté et d’élaborer une Feuille de route des interventions de plaidoyer pour l’implication des LRM au Mali », a spécifié, pour sa part, M Thomas ZOUNGRANA, avant d’inviter à bien s’inspirer de l’expérience indonésienne en la matière, dont la prévalence contraceptive est était de 62% en 2017.

« Nul doute que la planification familiale ou l’espacement de naissance ,  en contribuant à réduire de 30% la mortalité maternelle et infantile, est une intervention centrale pour l’atteinte des objectifs de l’Agenda de développement 2030 », est-il convaincu .

Source : CCOM/MARC

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018