Jeudi 18 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Second tour de la présidentielle : Le ministre Mohamed El Moctar prône le dialogue

Après l’arrêt de la Cour constitutionnelle, le Ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale invite tous les acteurs du processus électoral à redoubler du sens de dialogue, la tolérance et la paix.

Dans un communiqué en date d’hier 8 août dernier, le ministre de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, Mohamed El Moctar a salué ce que notre pays vient de vivre : le 1er tour de l’élection présidentielle, scrutin du 29 Juillet 2018, qui a vu 24 candidats aux prises. Par la même occasion, le ministre se réjouit de l’atmosphère qui a prévalu, tant pendant la campagne électorale que lors du déroulement des opérations de vote.

« Avec les résultats définitifs qui viennent d’être proclamés par la Cour Constitutionnelle et le second tour de l’élection, prévue ce dimanche 12 août, le ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale invite tous les acteurs du processus électoral à redoubler du sens de dialogue, de tolérance et de paix qui a toujours caractérisé notre nation plurielle et diverse, à l’image de Sourgo (le blanc) et Gabibo (le noir) rapportée par la légende du septentrion de notre pays » a souhaité le ministre El Moctar.

S’adressant aux Equipes Régionales d’Appui à la Réconciliation Nationale, le Ministre, Mohamed Elmoctar les invite à une implication soutenue dans la paix et la cohésion des Maliens de leur ressort.

Quant aux médias, du fait de la bonne couverture médiatique du 1er tour de cette élection présidentielle, le ministère de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale leur réitère toute sa gratitude et les incite à plus de sens de responsabilité sociale en vue de créer les conditions d’un Mali uni et unitaire.

A.M.C.

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les routes au Gondwana

18 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Mali: un nouvel espoir de paix?

18 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018