Dimanche 22 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Selingué : Fenêtre ouverte sur le tourisme, la diversité culturelle, la musique…

Le Festival international de Sélingué, Urban Music et mode (Fis) a ouvert ses portes hier sur les berges du lac Sankarani et s’étendra jusqu’au 7 avril. Les activités du Festival international de Sélingué (Fis) ont démarré hier 5 mars 2018.  L’ouverture de la rencontre culturelle a été marquée par la prestation d’artistes locaux.

Ce vendredi 6 avril 2018, plusieurs conférences sont prévues dont une consacrée à la sécurité routière, habituellement organisée par l’Anaser.

Une autre conférence se tiendra sur le thème  central de cette 7e édition : “L’art urbain et le changement socioéconomique”. Un thème qui cadre parfaitement avec les objectifs du Fis, portant sur la promotion des arts urbains. Le Festival sera également émaillé d’ateliers d’échange et de formation, de concerts géants, de défilés de mode, de manifestations populaires, de la Foire internationale artisanale et agricole, de visites de sites touristiques, d’actions de sauvegarde du lac et de promotion de la paix et de la cohésion sociale.

“L’objectif visé par ce Festival est de développer un événement à caractère touristique et culturel, faire découvrir le savoir-faire des hommes et des femmes de culture et promouvoir la diversité culturelle”, selon les organisateurs.

L’un des temps forts de ce Festival serait bien les concerts géants des nuits du vendredi et du samedi sur les berges du Sankarani. Pour cette 7e édition, plusieurs artistes sont attendus : annoncé Salif Keita, Viviane Chedid du Sénégal, Floby du Burkina, Iba One, M’Bouillé Koité, Petit Goro, Gambari Band, Groupe Ko Saba, Orchestre Kanaga et Tonton Idriss pour l’animation. Il verra également du défilé de mode, où 4 stylistes sont attendus : Talaty Couture, Racky Thiam, Fousseini Traoré et Ika Look.

Avant, le festival se déroulait sur deux sites A et B, le village artisanal et le site des concerts.  Cette année, l’organisation a décidé de tenir les deux événements sur un seul site, celui du village artisanal à l’entrée du pont du barrage. Il s’agira, pour elle, de faciliter l’accès des rencontres au grand public.

O. D.

Source : L'Indicateur du Renouveau 6 Avr 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018