Lundi 23 Juillet 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Hommage national à l’écrivain Yambo Ouologuem : Un devoir de mémoire !

Les Ministères de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, de l’Education Nationale  et de la Culture en collaboration avec l’association Ginna Dogon ont organisé le samedi 24 mars dernier à  l’Université des Lettres et des Sciences Humaines de Bamako, une journée d’hommage national à l’écrivain Yambo Ouologuem. C’était au cours d’une cérémonie  qui  a  enregistré la présence  de la famille du défunt, ses amis et anciens collaborateurs.

Présent à cette cérémonie, le Maire de la commune de Kalabancoro a dans son intervention, rappelé la vie et les œuvres de l’illustre disparu. Pour lui, Yambo Ouologuem restera un grand baobab pour toute l’humanité. Car 50 ans après sa publication, son célèbre roman, ‘’le devoir de violence’’, dessine une vaste fresque d’un royaume africain imaginaire du 13ème  au 19ème  siècle.

Après lui, il y’a eu plusieurs témoignages sur la vie, le parcours de l’homme, sa vision, ses aspirations. Pour eux, mieux vaut tard que jamais. Et la réédition des œuvres de Yambo Ouologuem était, aux yeux de beaucoup, une façon de lui rendre hommage ou justice. Car l’écrivain n’a pas eu la reconnaissance qu’il méritait.

Pour Hamidou Ongoïba,  vice-président de Ginna dogon, aucune Avenue, aucune rue, aucun Boulevard, aucune université ou faculté ne porte son nom. Ce qui montre encore une fois à quel point, le leadership tue au Mali. Or pour lui, c’est le seul moyen de faire connaître celui dont les étudiants ignorent tout aujourd’hui, celui dont on parle peu et qui reste inconnu pour beaucoup de personnes dans la jeune génération.

« Il y a une vieille vérité qui dit que les idées ont la vie dure. C’est pourquoi, les idées de Yambo Ouologuem resteront et continueront d’éclairer. Ses talents littéraires, qui continuent de fasciner, ne seront jamais démentis », a-t-il indiqué.

L’ancien président de l’Assemblée Nationale du Mali, Pr Aly Nouhoum Diallo, dira que Yambo est l’une des plus bellesplumes francophones. Selon lui, l’enfant de Bandiagra a écrit trop tôt, avec trop d’audace, sans doute trop sûr de lui.

La ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Mme Assetou Founè  Samaké Migan a abondé dans le même sens. Selon elle,  Yambo Ouologuem était en avance sur son temps pour avoir été le premier romancier africain à recevoir le prestigieux prix Renaudot en 1968 pour son premier roman ‘’le devoir de violence’’. Et cela, « à une époque où les noirs étaient plus accompagnés vers les bouches d’égout que les marches de podium ».

A en croire la ministre, il a dénoncé le rôle que les noirs eux-mêmes ont joué dans l’esclavage. Il s’agit d’une sorte de tour d’horizon de l’histoire de l’Afrique, la traversée par la violence, le cannibalisme, le viol, l’esclavage, une société où règne la loi du plus fort.

Par ailleurs, elle a lancé un appel au monde intellectuel de tout faire pour redonner à Yambo Ouologuem, toute la place qu’il mérite afin qu’il serve de repère pour les générations futures.

Solo Minta

Source: Le Tjikan

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #1 garcia 27-03-2018 12:58
Témoignage ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Marabout HOUNON AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie,je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
Email:
Téléphone ou whatsapp : +229 66 54 77 77
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Concours Media INPS, 1ère Edition

Blog

Présidentielle 2018 : Quand les dénouements et les nouements précèdent le scrutin

Le Mali est dans une phase très importante de sa vie politique. Bientôt le premier tour de l’élection présidentielle. Pour la campagne présidentielle, nous y sommes déjà. D’un coté, nous assistons à des séparations ou divisions et de l’autre, des ralliements et coalitions. Ce qui importe est le pourquoi de ces dénouements et nouements ? Pour quelle fin ?

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Dieu et Président-Fondateur (rediffusion)

20 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2018