Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Culture : Aminata Doumbia s’en est bien allée

Connue sous le sobriquet Batoman, la comédienne Aminata Doumbia a rendu l’âme hier à l’Hôpital de Kati quelques jours après un grave accident de circulation. Sa disparition est une grande perte pour la culture malienne.

De retour de l’examen sur l’axe Kabala, la comédienne a fait un terrible accident avec son ami, lundi dernier. Admise à l’Hôpital de Kati, elle a rendu l’âme hier jeudi. Femme battante, la comédienne a joué dans plusieurs séries malienne telles que ‘’ Commissaire Balla, les Concessions’’.

Il faut rappeler qu’Aminata Doumbia a participé du 2 au 4 mars dernier à la première édition du Festival des arts et de la culture de Miambougou. Très content de la prestation de la comédienne, les villageois l’avaient supplié de participer à la deuxième édition du festival. « Je me rappelle comme si c’était encore  hier,  elle a dit aux villageois en souriant  ‘’si dieu le veut, je viendrais à Miambougou pour la deuxième édition inchalah’’. Dieu en a décidé autrement.

Mère de deux enfants, la comédienne sera inhumée  ce vendredi.

Le Groupe Renouveau présente à sa famille ses condoléances les plus attristés.

Dors en paix Batoma!

Zié Mamadou Koné

Source : L'Indicateur du Renouveau 23 Mar 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018