Mercredi 17 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Hadj 2018 : L’Augmentation du quota en vue

L’amélioration des conditions et l’augmentation du quota des pèlerins  étaient hier  au centre de la 13ème  session du conseil d’administration de la Maison du Hadj.

Elle était placée sous la présidence du secrétaire général du ministre des Affaires religieuses et du Culte, Ahmed Mohamed Yahia, représentant le ministre Thierno Hass Diallo.  Etaient au menu de cette 13ème session du conseil d’administration, entre autres,  l’examen de l’état d’exécution du programme d’activité et du budget 2017,  l’examen du projet de programme d’activité et du budget 2018, etc.

A en croire, Hamza Maïga, directeur de la Maison du Hadji, principale organisatrice du Hadj, cette année les activités du Hadj 2018 verront  plusieurs innovations. “La campagne 2018 intervient dans un contexte économique marquée par l’augmentation et l’institution  des nouvelles charges de taxe par le pays d’accueil, l’Arabie Saoudite. Nous allons travailler pour l’amélioration des conditions de nos pèlerins.  Des séances de formation seront organisées dans toutes les régions du Mali, et la sensibilisation sur les questions de sécurité est aussi prévue. L’année 2017,  le coût du voyage était de 2 364 000 F CFA, cette année des mesures seront prises pour réduire le prix encore”, a assuré M. Maïga. Et d’ajouter que le partenariat public-privé sera aussi renforcé pour une meilleure coordination des activités du Hadj. “Nous allons travailler avec les agences de voyage  pour augmenter le quota des pèlerins et aussi l’acquisition des cartes Nina est une priorité à ne pas négliger”, a laissé entendre M. Maïga. Le représentant du ministre des Affaires religieuses et des Cultes a promis l’accompagnement du gouvernement pour un bon Hadji. “Le gouvernement du Mali accorde une importance particulière à la bonne organisation du Hadj et apporte constamment des appuis pour sa réussite. Cette volonté du gouvernement sera continuelle, et mettra en œuvre des initiatives concrètes pour accompagner la Maison du Hadj”, promet-il.

Moctar Dramane Koné, Stagiaire

Source : L'Indicateur du Renouveau 9 Fév 2018

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Remaniement

16 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Le PDCI tient son Congrès extraordinaire

16 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018