Mardi 16 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Culture : “Mandé Blonba” du 13 au 14 janvier

La 1re édition des Journées culturelles du Mandé se tiendront du 13 au 14 janvier 2018 au Palais des sports de l’ACI-2000. L’annonce a été faite hier en conférence de presse à la Maison de la presse.

Association apolitique et non confessionnelle, Le Grand Forum du Mandé est un cadre de rencontres et d’échanges. Selon son président Mamadou Lamine Diarra,  le GFM a été créé  à l’initiative et à l’exhortation des sages du Mandé, dans le contexte de la double crise institutionnelle et sécuritaire que notre pays connaît.

Le GFM a porté sur les fonts baptismaux le 22 mai 2015 au Centre International des conférences de  Bamako (CICB). Le vocable “Grand Forum” est en fait une traduction appropriée du vocable Blonba en Mandékan.

De sa création à ce jour le Grand Forum du Mandé s’est illustré positivement sur plusieurs chantiers de la promotion de la culture, notamment en faveur de la solidarité, de l’entraide et de l’unité dans le Mandé. A l’en croire, les Journées culturelles du Mandé s’inscrivent dans le cadre des activités du GFM dont les objectifs sont la promotion de la culture, le rayonnement international du Mandé pour y attirer les investisseurs nationaux et  étrangers.

Le thème principal retenu pour cette 1re édition est “Les atouts et potentialité économiques du Mandé”. Des sous-thèmes (la Charte de Kurukanfuga,  femme  paix et  développement, prévention et gestion des conflits dans le Mandé) seront également débattus.

Awa Sogodogo, Stagiaire

Source : L'Indicateur du Renouveau 10 Jan 2018

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Politique et physique-chimie

15 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Louise Mushikiwabo incarnera-t-elle les valeurs de la Francophonie ?

15 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018