Lundi 19 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

FLEAU DES SECTES RELIGIEUSES AU MALI : Deux tranches d’âges touchées !

Deux tranches d’âges sont particulièrement touchées par le fléau des sectes religieuses dans notre pays : les 18-25 ans et les 40-60 ans. Pourquoi à votre avis ? Parce qu’à 18-25 ans on quittée la vie d’adolescence, on veut prendre son indépendance. Loyer, étude, choix important à faire… Tout commence et les problèmes suivent.

À 40-60 ans, on commence à perdre des gens dans son entourage. On vieillit doucement, on fait le point sur sa vie. On regrette des choses parfois.

 Il y a trois types de personnes susceptibles de se faire endoctriner par une secte religieuse:

 1- La personne psychologiquement fragile qui a besoin de se couper d’une réalité trop insoutenable. Le gourou de la secte lui proposera de combler ses incertitudes et de régler ses problèmes : relations sociales, confiance en soi, et j’en passe.

 2- La personne qui recherche le pouvoir et la science. La secte lui promettra des connaissances avant-gardistes méconnues du commun des mortels.

 3- La personne venue là par hasard, accompagnée d’un proche, qui participe à une activité cultuelle ou ludique proposée par la secte.

Sambou Sissoko

Source: Le Démocrate

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Dépêches du Mali

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

B comme base

16 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

16 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018