Mercredi 13 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

OCTRINES, L’essence des Ecritures : DE L’INCITATION À LIRE ET À SCRUTER LES LIVRES SAINTS

De nombreux hadiths sont parvenus à la communauté musulmane par les soins de l’imam Al Boukhari qui a consacré de longues années de sa vie à recueillir la tradition du Prophète (PSL) qu’il a répertoriée et classée.

Ces recueils constituent ainsi une source importante de la loi, de l’éthique, du dogme et du rituel islamiques. Divers récits auxquels se réfèrent les oulémas, en illustrent les multiples aspects. Des exégètes en font régulièrement des rappels dans leurs cercles, établissant la relation entre des faits, manifestations et phénomènes lointains et la vie quotidienne des croyants.

Il est ainsi rapporté que lors des années de la révélation, l’un des premiers fidèles se consacrant à ses invocations nocturnes, récitait un passage du Coran lorsqu’il vit son cheval s’agiter à quelques pas de lui. Le fidèle interrompit sa récitation et le cheval se calma aussitôt. Au moment où il la reprit, le phénomène se reproduisit de nouveau. La troisième fois, craignant que l’animal ne s’emballe et n’en vienne à blesser un enfant qui dormait à proximité, le fidèle cessa sa récitation. Au matin, il en informa le Prophète, lui disant que le ciel lui avait semblé bas, chargé de nuages d’une luminescence peu habituelle. Le Messager lui signifiera alors que sa récitation du Coran avait attiré les anges autour d’eux.

Selon divers témoignages d’érudits, durant les premières années de la révélation, c’était bien souvent par la mélodieuse psalmodie du Coran que s’obtenaient les conversions. L’audition du texte révélé, dépassant en beauté et en puissance tout ce que la poésie arabe était capable d’exprimer, éveillait des résonances intérieures qui vibraient jusqu’au plus profond des êtres. La lecture du Coran gagnait ainsi à l’islam certains de ses ennemis les plus acharnés en ces temps-là. Parvenus sous d’autres cieux et confrontés à d’autres croyances, ces textes ont fait l’objet d’analyses et de recherches minutieuses.

Ces tentatives se sont cependant révélées vaines d’expliquer qu’un caravanier illettré des temps anciens ait pu, par ses propres moyens, produire un texte d’une beauté inimitable, et dont la capacité de remuer les âmes est restée inégalée. En outre, le potentiel de savoir, de sagesse qu’il recèle dépassait de si haut les connaissances et les idées des hommes de son temps. Soulignant à ce sujet son caractère sacré, un universitaire occidental écrira que ce texte, avec ses apparentes contradictions et ses obscurités, a quelque chose d’une mosaïque, parfois d’une anagramme.

A cette définition s’appliquerait une citation attribuée à Saint Augustin dans l’encyclique «Divino affante» : «Dieu a parsemé à dessein de difficultés les livres saints qu’il a inspirés lui-même, afin de nous exciter à les lire et à les scruter avec d’autant plus d’attention et pour nous exercer à l’humilité par la constatation salutaire de la capacité limitée de notre intelligence».

La référence en cela se retrouve dans le Saint Coran, lorsqu’il est dit notamment : « C’est Lui qui t’a révélé le Livre renfermant des versets explicites fournissant l’essence même des Ecritures, et d’autres à sens équivoques. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l’égarement, mettent l’accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n’en connaît l’interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : “Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur !” Mais, seuls les doués d’intelligence s’en rappellent. » (3:7)

A. K. CISSÉ

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Commentaires   

0 #1 FirstCarl 23-11-2017 18:10
I have noticed you don't monetize your website, don't waste your
traffic, you can earn extra bucks every month because you've got
high quality content. If you want to know how to make extra bucks,
search for: Boorfe's tips best adsense alternative
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

A quoi servent les sommets ?

13 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Togo: vers un dialogue?

13 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017