Jeudi 23 Novembre 2017
Event Pirogue

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Musée du Louvre d’Abou Dhabi : Un pont entre l’Orient et l’Occident

Le musée universel du Louvre d’Abou Dhabi, dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu le mercredi dernier en présence du Roi Mohammed VI, est un projet pharaonique franco-émirati qui se veut un pont entre l’Orient et l’Occident.

Mais aussi un centre de rayonnement culturel célébrant l’ensemble de la création artistique de l’humanité, de la préhistoire à nos jours.

Ce projet, qui a pu voir le jour après huit ans de travaux, est situé au quartier culturel de Saadiyat, une zone entièrement dédiée à la culture et aux arts qui abrite, outre le Louvre Abou Dhabi, le Guggenheim Abu Dhabi, et le Musée Zayed, et visant à attirer des visiteurs locaux, régionaux et internationaux en leur proposant des expositions uniques, des collections permanentes, des productions et des performances.

S’étendant sur une superficie de 85.000 m2, le Musée du Louvre Abou Dhabi abrite des galeries qui racontent l’histoire de l’Humanité en douze chapitres (Premiers villages, Premiers grands pouvoirs ; Civilisations et Empires ; Religions universelles ; les routes asiatiques des échanges, de la Méditerranée à l’Atlantique ; Le Monde en perspective ; A la Cour des Princes ; Un nouvel art de vivre ; Un monde moderne ; La modernité en question ; Une scène globale).

Chaque chapitre se concentre sur des idées ou des thèmes partagés afin d’en révéler les liens communs, de l’art préhistorique à l’art contemporain. Au total, plus de 600 œuvres y sont exposées provenant soit de la collection du musée soit des prêts des plus importants musées français. Le Louvre Abou Dhabi comprend, en plus des 12 galeries permanentes, un espace d’exposition temporaire, un musée des enfants, un auditorium, un restaurant, une boutique et un café. Pièce maitresse de cette prouesse architecturale est l’immense dôme argenté qui semble flotter au-dessus du musée. Malgré son apparente légèreté, le dôme pèse plus de 7.500 tonnes (le même poids que la Tour Eiffel à Paris).

Inspiré par la coupole, forme caractéristique de l’architecture arabe, le dôme est une structure géométrique complexe de 7.850 étoiles superposées sur huit couches (quatre couches extérieures revêtues d’acier inoxydable, quatre couches intérieures revêtues d’aluminium) et dont le motif se répète sou différentes tailles et différents angles.

Lorsque les rayons du soleil s’éclairent, la lumière est filtrée créant sous l dôme un effet saisissant connu sous le nom de pluie de lumière. Au-delà de sa beauté, le dôme du Louvre d’Abou Dhabi remplit également un certain nombre de fonctions environnementales. Conçu tel une canopée, il protège de la chaleur du soleil les places publiques et les bâtiments situés sous celui-ci. Il offre aussi un certain confort aux visiteurs, leur permettant de déambuler entre les galeries du musée, les expositions temporaires, le musée des enfants et l’auditorium, la place centrale, le café et le restaurant. L’ombre réduit en outre la consommation énergétique de chacun des bâtiments couverts

Le musée crée son propre microclimat grâce à des techniques de conception passive inspirées de l’architecture régionale traditionnelle, des techniques d’économie d’eau et d’énergie passive, ainsi que des systèmes de chauffage, de ventilation, de climatisation, d’éclairage et des équipements sanitaires extrêmement efficaces.

Les autres techniques développées incluent l’utilisation de l’effet de protection solaire fournie par le dôme et l’auto-ombrage des bâtiments, l’optimisation des perforations du toit qui permettent un éclairage naturel sans apport solaire ou flux d’air excessifs, et enfin une masse thermique exposée, telle que le sol en pierre et des revêtements qui peuvent bénéficier du refroidissement nocturne. En somme, la concrétisation du projet du Louvre d’Abou Dhabi conforte la capitale émiratie en tant que destination où le respect pour le passé nourrit le présent et façonne le futur.

Elle met en valeur la grande diversité, la modernité et le caractère cosmopolite de l’Emirat qui rayonne à la faveur de ses déserts, ses oasis, ses sommets montagneux, ses plages fabuleuses, ses eaux chaudes et transparentes, et ses îles singulières.

Mémé Sanogo

Source: L'Aube

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Catalogne - la « demoncratie » en danger !

Suite à la violation du droit des Catalans à l'autodétermination et au coup d'état perpétré contre les dirigeants catalans démocratiquement élus, le Chef de village africain lance un appel à la raison en direction du pouvoir dictatorial ex-bagnole et averti qu'il ne tolère pas de désordre aux portes de l'Afrique. Arrêtez vos enfantillages antidémocratiques!!!

Lire la suite

Blog

 Marcel-M. MONIN : « La démocratie n’est pas gênante » 

Les sociétés « démocratiques » sont des sociétés dans lesquelles (entre autres) les principaux décideurs émanent directement ou indirectement de l’élection (1). L’élection donne ensuite une légitimité à celui qui doit son poste au vote et une légitimité  à ce que fera ce dernier (2). Elle le protège également -sauf exceptions - (soit en droit, soit en fait) des juges. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Indignation ou indignité ?

23 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Les pays africains face aux défis du changement climatique

23 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017