Samedi 25 Novembre 2017
Event Pirogue

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

SALON INTERNATIONAL DE L’ARTISANAT DU MALI (SIAMA) : La 1ere édition du 18 au 26 novembre à Bamako

Le ministère de l’Artisanat et du Tourisme en collaboration avec l’Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali (APCM) organiseront du 18 au 26 novembre 2017, la première édition du Salon international de l’artisanat au Mali. L’évènement est placé sous le haut patronage du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. Il se tiendra au Parc des expositions de Bamako sur un espace de 7000 m2.

Ce premier rendez-vous avec les acteurs du secteur en provenance du monde entier va insuffler une dynamique de renouveau à notre artisanat. Neuf jours d’exposition dont 2 week-end à l’intention des professionnels, de la presse spécialisée et du grand public vont se dérouler autour d’un évènement créatif, convivial et authentique à l’image de notre pays.

Le Siama est le symbole du renouveau avec des artisans plus talentueux, de nouvelles collections, des pièces uniques et un savoir-faire témoin de leur ingéniosité. « Le Siama, c’est la rencontre du donner et du recevoir », a indiqué Mme le ministre de l’Artisanat et du Tourisme, Nina Wallet Intallou, lors de la cérémonie de lancement organisé au mois de septembre.

Elle a invité la population à venir célébrer ce grand évènement qui est à sa première édition, particulièrement les artisans car, c’est leur salon et c’est le moment de prouver que notre pays est un pays d’artisans, « avec des artisans plus talentueux, de nouvelles collections, des pièces uniques et un savoir-faire témoin de leur ingéniosité », a-t-elle ajouté.

Moteur essentiel de la relance économique, l’artisanat est générateur de revenus et de ressources et contribue à la croissance rapide. « En cela, le Siama va redonner à notre artisanat ses lettres de noblesse en le rendant plus visible dans un pays pacifié, enthousiaste et fréquentable. Ainsi, l’artisanat se confirme comme un véritable facteur de stabilité et de cohésion ».

A en croire des acteurs du secteur, l’artisanat au Mali, c’est une contribution de 12 à 15% au PIB , 40 à 46 % de la population active dont 52% de femmes, repartis entre 12 corps de métiers d’artisanat d’art ; des milliers d’entreprises artisanales pourvoyeuses d’emploi ; des villages artisanaux dont deux fonctionnelles à Ségou et Mopti.

Des maisons des artisans dont cinq à Bamako, Djenne, Bandiagara, Tombouctou et Bougouni.

Oumou Traoré

Source: La lettre du Mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Catalogne - la « demoncratie » en danger !

Suite à la violation du droit des Catalans à l'autodétermination et au coup d'état perpétré contre les dirigeants catalans démocratiquement élus, le Chef de village africain lance un appel à la raison en direction du pouvoir dictatorial ex-bagnole et averti qu'il ne tolère pas de désordre aux portes de l'Afrique. Arrêtez vos enfantillages antidémocratiques!!!

Lire la suite

Blog

 Marcel-M. MONIN : « La démocratie n’est pas gênante » 

Les sociétés « démocratiques » sont des sociétés dans lesquelles (entre autres) les principaux décideurs émanent directement ou indirectement de l’élection (1). L’élection donne ensuite une légitimité à celui qui doit son poste au vote et une légitimité  à ce que fera ce dernier (2). Elle le protège également -sauf exceptions - (soit en droit, soit en fait) des juges. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Le service après-vente des résolutions se fait toujours attendre (Rediffusion)

24 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

24 Novembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017