Lundi 23 Octobre 2017
Forum de Paris

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Projet « Les Praticables » où la renaissance du théâtre malien

Pour la clôture des premiers travaux du projet « les Praticables » spectacles de théâtre- de lectures, Kumo So Théâtre a organisé, le samedi 7 octobre, un concert géant dans la rue 369 derrière l’Institut Français à Bamako-Coura. Animé par le rappeur Master Soumy, le spectacle a drainé des milliers de personnes de tout âge.

Le metteur en scène, Directeur de la compagnie « Kuma Sô Théâtre » et non moins initiateur des « Praticables » M. Lamine Diarra a indiqué que  le Projet  « Les Praticables »  est  une nouvelle structure de création théâtrale et de formation de jeunes artistes, d’auteurs, de metteurs en scène, de comédiens…, dont la vocation essentielle est de participer à la refondation d’un théâtre populaire de qualité à Bamako et au Mali.

La renaissance du théâtre malien passe forcement par la formation des jeunes afin qu’ils prennent le flambeau et permettre au sixième art malien de briller sur les scènes continentales et mondiales, a-t-il expliqué. Aussi le projet « Les Praticables » incluent des grins de lecture. Cela pour permettre aux enfants, aux publics  et aux artistes de se rencontrer pour s’échanger,  a-t-il expliqué. Ces échanges permettront aux artistes d’être proches du public, a-t-il expliqué.

La soirée de clôture a débuté par une pièce de théâtre  jouée dans la cour d’une concession.  Sitan l’actrice principale est une fille mère  très malheureuse qui a perdu tous les membres de sa  famille.  Toutes les personnes qu’elles aiment  finiront par mourir.  Esseulée et déçue de la vie,  Sitan se fait passer comme une justicière. Pour cela, elle engagera une personne dont la mission est d’éliminer physiquement des personnes dont elle juge corrompue. Excédé par ces tueries, ce dernier demanda à Sitan pourquoi tuer des innocents ?

Et Sitan de répondre « il n’y’a pas d’innocent sur cette terre. Tout ce qui circule dans les grosses voitures sont des salops ». En tout cas c’était une  pièce captivante qui a exploré tous les maux de la société malienne. Après le théâtre, place au concert géant dans la rue où  l’artiste musicien Master Soumy a tenu en haleine tout le public jusque tard dans la nuit. « Le spectacle offert durant les quatre jours était à la hauteur des attentes vu l’engouement et l’intérêt du public autour. Je pense qu’avec ces genres d’initiatives, le théâtre malien retrouvera sa place d’antan » indique un spectateur émerveillé.

Il convient de rappeler que le projet « les Praticables » spectacles de théâtre- de lectures s’est déroulé du  4 au 7 octobre 2017 à Bamako-Coura. Les déférents spectacles  se sont déroulés dans 6 concessions de Bamako-Coura.

Abdrahamane Sissoko

Source: Le Pays

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup d'gueule

Sory I Guindo à la FEMAFOOT : « Incapable de mettre sur pied un nouveau bureau, ils se chamaillent comme des gamins. Honte à vous ! »

Monde du football malien : Un mélange de torchons et de serviettes

Le tohu-bohu qui a émaillé l'élection du nouveau bureau de la FEMAFOOT nous oblige à sortir des tiroirs un article publié en 2006 par notre confrère Sory I Guindo. A lire absolument !

Lire la suite

Blog

 Modibo Koné :« Le Mali peut créer des millions d’emplois à travers l’Agriculture » 

Pour le Malien Modibo Koné, ni le sous-développement ni le chômage ne sont des fatalités. Le soldat du développement – comme il se définit – expose dans cette interview que nous publions en trois parties, sa vision sur les réformes nécessaires à la transformation de l’Afrique. 

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Manifestation ton pied mon pied

19 Octobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20  0ctobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017