Mercredi 21 Février 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Mali: une caravane de la paix sur Kidal

Une marche citoyenne de Bamako à Kidal, au Mali, c'est le projet du collectif « Trop c'est trop ». Ce mouvement s'est illustré, dernièrement, dans la lutte contre le projet de réforme de la Constitution. Ses membres veulent aller plus loin et réunir la jeunesse malienne.

Le projet peut sembler un peu utopique, mais les membres du mouvement « Trop c'est trop », ragaillardis par leurs récents succès populaires, y croient dur comme fer. Pour autant, Abdoulaye Guindo en est bien conscient : Kidal, c'est loin.

« Oui c'est loin, mais à cœur vaillant rien d’impossible. Le constat est que l’on s’est dit qu’il fallait impliquer toute cette jeunesse qui est à la recherche de la paix mais qui n’avait pas l’occasion d’apporter sa contribution à l’édification de cette paix. On va se retrouver à Bamako et faire le chemin ensemble, en prenant d’autres jeunes à Ségou, à Mopti, à Douentza, à Gao, à Tombouctou et ensuite monter en puissance sur Kidal, rencontrer nos camarades jeunes de Kidal », précise-t-il.

Sécurité volatile

Plusieurs centaines de jeunes devraient se retrouver à Bamako fin septembre, avant de prendre le bus jusqu'à Douentza, dans le centre du Mali. Ensuite, c'est là que cela se corse. La route est mauvaise, la sécurité volatile. Pas de quoi décourager Malick Konaté.

« On a besoin de 280 4x4 pour se rendre à Kidal. Cela demande des moyens et l’implication de tout le monde, raisons pour lesquelles nous avons fait appel à tous les mouvements, à toutes les organisations qui veulent installer la paix, la consolidation de la paix parce que cela a trop duré. Cela fait presque cinq ans qu’il y a une fracture entre nous et les régions du nord », explique-t-il.

Les organisateurs ont déjà contacté les groupes armés, le gouvernement ainsi que l'ONU. Ils estiment que la caravane de la paix pourrait durer 15 jours.

Source : RFI 28/08/17

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Salif Sanogo, journaliste à BBC Afrique : « …Quoi qu’il en soit »

"Les gens ne sont ni raisonnables, ni logiques, ni généreux. Aime-les, quoiqu'il en soit.

Si tu agis bien, on va t'accuser de le faire avec arrière-pensée. Agis bien quoiqu'il en soit.

Lire la suite

Blog

Doing Business: « un scandale au cœur de la Banque Mondiale »

La démission fracassante de Paul Romer, chef économiste de la Banque Mondiale, suite à ses critiques portant sur le classement Doing Business, fragilise ce rapport qui fait autorité depuis quinze ans.

Lire la suite

« Prix Oumar Diallo » 2e édition

Prix Oumar Diallo, 2ème édition : Tous à La Gare ce jeudi 1er mars

La remise du Prix Oumar Diallo se déroulera ce jeudi 1er mars 2018 à 18h 30 à l’Espace culturel La Gare, sis au Centre commercial - en face de la gare ferroviaire de Bamako. 

Lire la suite

Interview : Ministre des Sports

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Les Gondwanais marchent (rediffusion)

20 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Violences sexuelles: la parole se libère

20 Février

© Dépêches du Mali 2012 - 2018