Vendredi 22 Juin 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme : Le document validé

Le ministère des Affaires religieuses et du Culte en collaboration avec l’USAID et Minusma a validé du 2 au 3 aout 2017, le Plan d’actions de la politique nationale de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme.

Le ministère des Affaires religieuses et du culte, Thierno Hass Diallo, a présidé l’ouverture de l’atelier de validation du plan d’actions de la politique nationale de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent et le terrorisme, en présence des représentants de l’USAID  et de la Minusma.

Durant les deux jours, les participants ont identifié les actions prioritaires à réaliser, les indicateurs et les moyens de mise en œuvre dans les trois prochaines années.

Thierno Hass Diallo, ministère des Affaires religieuses et du Culte, a félicité l’ensemble des membres du Comité de pilotage et les consultants pour le travail accompli. Le ministre Diallo les a exhortés à poursuivre leurs efforts jusqu’à l’adoption du document final par le Gouvernement. Il a insisté sur une approche participative et inclusive en prenant en prenant en compte l’ensemble des préoccupations de tous les secteurs concernés par cette question. Il a rappelé que la nature même de la menace terroriste impose aujourd’hui de la traiter dans un cadre étendu, qui va bien au delà des frontières nationales. Aussi, a-t-il invité les participants à cultiver au cours de cet atelier un cadre ouvert de dialogue, fait de débats francs et directs mais toujours courtois.

Cheick Hassane

Source: La lettre du Mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Interview de Hamed Diane SEMEGA Haut Commissaire de l'OMVS

Coup d'gueule

Modibo Fofana, journaliste : « Le Mali souffre de cinq maux: l'obscurantisme, l'analphabétisme, l'opportunisme, le népotisme et le "situationnisme" »

Blog

 « Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux hommes politiquement maladroits »

« Cheick Modibo Diarra et Moussa Mara, deux combinaisons dangereuses pour le Mali » 

« On ne dirigera pas ce pays par tâtonnements. La scène politique actuelle au Mali, est balayée de toute force d’attraction idéologique ou de visions ou compétences politiques. Et prétentieusement, une alliance s’affiche avec deux hommes politiquement maladroits; Moussa Mara (un bilan et comportement d’incertitude à tout moment, même souvent populiste), et pire, maintenant Cheick Modibo Diarra (qui est tout sauf un bon stratège politique).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Réfugiés économiques... ou de guerre (rediffusion)

21 Juin


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Angélique Kidjo lance le débat

21 Juin

© Dépêches du Mali 2012 - 2018