Jeudi 17 Août 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Le Groupe Magic System en tournée africaine à partir de juillet pour célébrer ses 20 ans de carrière

Le célèbre Groupe musical ivoirien Magic System va entamer à partir de juillet prochain une tournée africaine pour célébrer ses 20 ans de présence sur la scène musicale internationale, rapporte une note d’information transmise samedi à APA par le service communication de Gaou Production, structure événementielle du groupe.

« Nous allons faire une quinzaine de pays. Préparez-vous, nous arrivons », lance Salif Traoré dit A’Salfo, leader du groupe, cité par cette note d’information.

Le groupe planétaire entend au cours de cette tournée véhiculer des messages de sensibilisation sur le thème retenu pour ces 20 ans de carrière, « l’Afrique face aux défis du réchauffement climatique ».

« Nous devons exhorter les populations du continent à prendre conscience sur ces phénomènes climatiques. Des messages de sensibilisation seront donc véhiculés au cours de cette tournée » explique A’Salfo par ailleurs, Ambassadeur de bonnes volontés de l’UNESCO.

Pour sa première phase, cette tournée dénommée « Magic Tour 20 ans » va visiter la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria, le Ghana, la Guinée Conakry, le Cameroun, le Gabon, la Centrafrique, le Maroc, le Tchad, le Bénin, le Togo et la Guinée Equatoriale.

En 20 ans de carrière, Magic System composé de A’Salfo, Goudé, Tino et Manadja, a sorti de nombreux albums dont on peut citer entre autres « Premier Gaou », « Poisson d’avril », « Cessa kié la vérité, «Africainement votre» ou encore « Radio Afrika » qui est une reprise des plus gros tubes de ces dernières années sur le continent africain. Les « Gaou magiciens » ont aussi remporté plus d’une quinzaine de disques d’or.

En attendant le prochain album qui va marquer ces 20 ans de carrière « bien remplie », le groupe vient de sortir un single baptisé « Ya Foye », une sorte d’ambiance qui invite à la fête comme le groupe sait si bien le faire et qui redonne espoir vers des « lendemains heureux ».

Auparavant, la dixième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) organisé chaque année par ce groupe se tiendra du 25 au 30 avril 2017 à Abidjan et à Adiaké (Sud-Est ivoirien) avec plusieurs artistes internationaux dont Salif Kéïta (Mali), Black M. (France), Tiken Jah (Côte d’Ivoire), Maréma Fall (Sénégal), Bisa Kdei (Ghana), Soul Bangs (Guinée-Conakry), Monique Séka, Kiff No Beat, Dj Léo, le groupe Révolution, Nash et la formation Kruman Group Orchestra de la Côte d’Ivoire.

Source : APA 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Coup de gueule

Propos mémorables

« Une révision constitutionnelle ne vaut que par une adhésion populaire et consciente ». C’est par cette phrase vertueuse et oh combien sage, prononcée le 20 novembre 2001, que l’ancien président Alpha Oumar Konaré, renonçait au Referendum constitutionnel de 2002. Puisse cet esprit inspirer dans un contexte actuel bien plus tendu.   

Lire la suite

Blog

 Complicité Algero-Française !

Peut-on avoir une réunion de haut niveau à Alger réunissant autour du Ministre Algérien des Affaires Etrangères les plus hauts fonctionnaires et militaires français pour évoquer la situation au nord du Mali sans les gouvernants Maliens ? Il y a certes une complicité algero-française sur le dos du Mali, mais pas pour le même but. Les gouvernants maliens, comme toujours, semblent être incompétents et inadaptés à la situation qui prévaut actuellement. Le fait que l’ordre du jour ait été consacré au processus de paix sans la participation du Mali laisse la place à la suspicion.

Lire la suite

La Parole aux miniers de Foroko

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Modification par référendum de la Constitution (rediffusion)

16 Août


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Coulées de boue en Sierra Leone : plus de 300 morts et 2 000 personnes sans abri

16 Août

© Dépêches du Mali 2012 - 2017