Vendredi 20 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Culture Générale: Petite leçon de développement personnel

Qu’est-ce qui fait les meneurs ?

Comment expliquer qu’il y ait tant de personnes qui mènent une vie heureuse malgré d’innombrables difficultés, pendant que d’autres, qui semblent tout avoir, ne connaissent que le désespoir, la colère et l’abattement ?

Ce n’est pas ce qui nous arrive qui distingue nos réussites de nos échecs. C’est la facon dont nous le percevons et dont nous réagissons à ce qui arrive qui change tout. Le détail qui change tout, c’est la façon dont les gens choisissent de réagir par rapport à ce qu’ils voient, entendent et ressentent. Le cas de deux enfants emportés par les vagues est éloquent. Après avoir fait surface, l’un pleura et réclama sa mère tandis que l’autre se tourna vers les vagues et éclata de rire. Toute émotion est importante dans son contexte.

La vie est un équilibre. Vous avez le choix de vos sensations et de votre action dans toutes les situations. Il n’existe pas de limite dans le choix de nos perceptions sauf celles que nous nous imposons.

« Les choses ne changent pas, c’est nous qui changeons ».

Henri THOREAU

I.TAMBADOU

Source : Le Républicain

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidat sans casier

19 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Appels sur l'Actualité à Bouaké

19 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018