Mardi 12 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

2eme Edition du salon du mariage du Mali prévu du 14 au 17 avril 2017 ; Expositions, conférences et défilé de mode au menu

Pour cette deuxième édition du Salon du mariage, plus de 75 exposants avec 10 000 visiteurs sont attendus pour les quatre jours de festivités.

La révélation a été faite le lundi 27 février par les organisateurs de ce Salon au cours d’une conférence de presse organisée au siège de l’agence matrimoniale ” Alliance T ” à Badalabougou, près du cercle Mess des officiers.

Le salon du mariage, faut-il le rappeler, est organisé par la promotrice de l’Agence Alliance T. Salimata Togora, Mme Koura Kéïta Togora, consultante en organisation d’événements familiaux et professionnels et l’Agence de communication Binthily Communication. Selon Mme Salimata Togoro, cet événement est dédié aux professionnels du mariage, aux futurs mariés et aux familles.

Placées sous le thème “la place de l’épanouissement de la femme dans le mariage “, ces assises qui vont s’étaler sur quatre jours, du 14 au 17 avril au Mémorial Modibo Kéïta, seront marquées par une foire et exposition pour les professionnels du mariage, des conférences et “baronis” (espace de réflexion sur le mariage dans la société malienne et rencontres avec les conseillères sur la vie de couple et les secrets de femmes). A ceci, il faut ajouter des animations musicales et culturelles, des défilés de mode, des ateliers pratiques sur la cuisine, la préparation de l’encens…

Une tombola avec pour cadeau une célébration gratuite de mariage

La nouveauté de cette deuxième édition, selon Mme Salimata Togora, est la tombola avec à la clé la célébration de mariage pour le gagnant. “L’heureux élu verra son mariage célébré grâce à l’appui de nos sponsors” a précisé la promotrice de “l’Alliance T”.

Pour Mme Koura Kéïta Togora, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Sénégal sont les trois pays invités pour cette deuxième édition qui se tient à la veille du mois de Ramadan, période prisée pour les mariages. S’agissant du budget nécessaire pour l’organisation de cette activité, elle a rappelé qu’il se chiffre à 23 millions Fcfa. “Ce montant reste à mobiliser, c’est pourquoi, nous invitons les sponsors à nous accompagner pour relever le défi organisationnel “, a conclu Mme Koura Kéïta Togora, laquelle organise ce salon depuis 2010 date de la première édition.

Kassoum THERA

Source: Aujourd'hui-Mali

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017