Mardi 25 Septembre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Ramadan, mois des charlatans ?

Bientôt le mois sacré de Ramadan, mois d’abstinence, de contrition, de piété et de solidarité religieuse. Mais, au Mali, il consacre généralement les comportements les plus mitigés et cela  à plusieurs titres. D’abord c’est le plus souvent le moment le plus propice pour les commerçants de verser dans la surenchère au détriment des consommateurs déjà éprouvés par la pénibilité du quotidien.

Les hautes autorités ont beau prendre des mesures pour freiner leurs ardeurs, rien ne peut empêcher les commerçants de se faire la poche au détriment de leurs coreligionnaires. Ce ne sont pas les leaders religieux qui pourront les dissuader, et pour cause. Censés bannir les formes d’exploitation de l’homme par ses semblables, pendant le mois sacré, les leaders religieux en font plutôt leur filon d’enrichissement. Le mois de Ramadan consacre en effet la transformation de nombre d’entre eux en charlatans, qui prennent d’assaut les médias de proximité pour vendre des illusions aux naïfs croyants. La vague a déjà commencé

La Rédaction

Source : Le Témoin 7 Juin 2016

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Blog

Dougoukolo Alpha Oumar Ba-Konaré, Psychologue clinicien : « L’identité peule apparaît comme un épouvantail symbolisant la menace djihadiste. Pourtant, cette identité est bien trop hétérogène pour établir un lien aussi simple ».

Les Peuls focalisent actuellement l’attention du fait de l’instrumentalisation de certains d’entre eux par des groupes fondamentalistes tentant de s’implanter localement dans le Sahel.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Mathématiques gondwanaises

24 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Cameroun : à deux semaines de l’élection présidentielle

24 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018