Dimanche 20 Janvier 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Contre l’extrémisme religieux : Un réseau mondial voit le jour à Bamako

La conférence internationale qui a ouvert ses portes le 14 mai dernier au Mali sur l’islam et paix s’est terminée lundi avec la mise en place d’un réseau mondial qui traitera les questions de l’extrémisme religieux.

Les rideaux sont tombés le 16 mai sur la conférence internationale sur l’islam et paix organisée par l’Association malienne pour la paix et le salut (AMPS). Les travaux ont été sanctionnés par 15 recommandations qui seront transmises au ministère des Affaires religieuses et du Culte. Mais le fait majeur de cette rencontre de Bamako fut la création d’un réseau monial pour la coordination et échanges d’informations par rapport aux terrorismes. Il est composé d’un bureau de 19 membres et sera dirigé par Cheick Ousmane Mohamed Dia de la Gambie, mais le siège social sera basé au Mali.

Mamadou Moussa Diallo, l’initiateur de cette grande conférence, a estimé qu’un vœu a été exaucé celui de pouvoir organiser la rencontre de Bamako qui constitue une étape capitale pour les projets futurs du nouveau réseau. Il a remercié tous les pays qui ont répondu à la rencontre de Bamako notamment les pays de l’OCI.

Invité à donner ses impressions, Chérif Ousmane Madani Haïdara, le guide spirituel d’Ansardine, a avoué que le réseau qui vient de voir le jour ne sera pas la seule affaire de l’AMPS, mais une vision partagée de l’ensemble de la communauté musulmane. Et de s’insurger contre des journalistes qui s’attaquent à lui. Pour lui, ces gens se fatiguent pour rien car, dira-t-il tout ce qu’il entreprend vise la consolidation de la religion musulmane.

Abordant dans le sens, le chef de cabinet du ministre des Affaires religieuses et du Culte a, au nom du ministre félicité l’AMPS, tout en évoquant l’union sacré autour de la religion. Pour Habib Kane, le guide Haïdara ne mérite pas ce genre de traitement car, soulignera-t-il, Haïdara est le seul à montrer le bon exemple en matière de religion à travers la création d’emploi, de solidarité et d’entraide.

Zoumana Coulibaly

Source :  L'Indicateur du Renouveau  18 Mai 2016

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

« Prix Oumar Diallo » 3e édition

Presse (écrite/numérique) et radio

Termes de référence du concours – Modalités générales

Lire la suite

Coup d'gueule

Adame Ba Konaré, à propos de l’hécatombe perpétrée sur les Peuls : « La formidable cohésion a pris un grand coup et un tournant tragique »

Dans une publication, Pr Adame Ba Konaré, ancienne première dame et marraine de l’association Tabital Pulaaku internationale, dénonce les crimes perpétrés contre les communautés peules.

Pour moi, il s’agissait d’ancrer les communautés peules encore mieux dans des cadres étatiques soucieux d’harmonie sociale entre l’ensemble de leurs citoyens regroupés dans une communauté de destin.

Lire la suite

Blog

Lettre ouverte de Doumbi Fakoly à IBK : « La malédiction des Morts et des Vivants s’ébranle »

Ibrahima Boubacar Keïta le sais-tu ? La Spiritualité est la gestion du rapport du Monde Invisible au Monde Visible ; car les deux dimensions du temps et de l’espace sont imbriquées l’une dans l’autre ; tout événement dans l’une a des répercussions dans l’autre.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Cette chronique a 10 ans

18 Janvier 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

18 Janvier

© Dépêches du Mali 2012 - 2019