Louis Berger se met au service du « Millenium Challenge Corporation » pour achever un plan de lutte contre la pauvreté de 480 millions de dollars au Burkina Faso

Publié le 26 février
Source : APO

OUAGADOUGOU, Burkina-Faso, 26 février 2015/ - Louis Berger (http://www.louisberger.com), en tant qu’agent de passation des marchés pour le « Millenium Challenge Corporation » (MCC), a récemment mené à son terme un plan de réduction de la pauvreté de 480 millions de dollars au Burkina Faso. Louis Berger était chargé de l’exécution de la passation des marchés de biens et de services, tout en s’assurant que le programme respecte les limites du budget. Fin 2014, Louis Berger a affiché un taux de décaissement de 99% du montant global et avait assuré la gestion de plus de 500 processus de passation des marchés.

Dans le cadre du « Compact du Burkina Faso » mis en place en partenariat avec le MCC, ce plan de réduction de la pauvreté, d’une durée de cinq ans, avait pour but de stimuler la croissance économique en améliorant la production agricole, l’élevage du bétail et la gestion financière, en favorisant l’accès aux marchés locaux et internationaux, et en encourageant la scolarisation des filles.  Avant la fin du Compact, le MCC a permis des réalisations remarquables, parmi lesquelles :

« Compte tenu du budget du Compact et de sa durée de mise en œuvre imposée, ce projet représentait un réel défi pour nous », a déclaré Pascal Houdeau, directeur général adjoint, Opérations – Afrique de l'Ouest et de l'Est. « Néanmoins, je me réjouis des résultats obtenus au Burkina Faso qui n’auraient pas pu être atteints sans un programme efficace de passation des marchés. »

Louis Berger est présent en Afrique depuis plus de 50 ans et au Burkina Faso depuis presque 30 ans.  Pour plus d’informations sur le Compact du Burkina Faso et les résultats obtenus dans le cadre du programme, merci de visiter le site MCC Burkina Faso (http://www.mcaburkina.org) et son blog affilié (https://www.mcc.gov/pages/povertyreductionblog/tags/tag/burkina+faso).

Distribué par APO (African Press Organization) pour Louis Berger.

Commentez avec facebook