Vendredi 03 Février 2023

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Communiqué du Conseil des ministres du jeudi 07 juillet 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 07 juillet 2022, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’État.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

– adopté un projet de texte ;

– et entendu des communications.

AU CHAPITRE DES MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif aux travaux d’extension et de modernisation de l’Hôpital de Tombouctou.

Le marché est conclu entre le Gouvernement de la République du Mali et l’Entreprise ANTA CONSTRUCTION pour un montant de 3 milliards 621 millions 322 mille 332 francs CFA hors taxes et un délai d’exécution de vingt-quatre (24) mois.

La réalisation des travaux d’extension et de modernisation de l’Hôpital régional de Tombouctou va contribuer à la prévention des maladies et à l’amélioration de la santé des populations.

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS

1. Le ministre des Transports et des Infrastructures a informé le Conseil des Ministres de la réalisation des essais blancs de traction du train de trafic de voyageurs sur le trajet Bamako-Kayes-Bamako.

Dans le cadre de la relance des activités ferroviaires au niveau national, à l’arrêt depuis mai 2018, le Gouvernement a adopté un plan d’urgence de relance du trafic ferroviaire de voyageur et de marchandises entre Bamako et Diboli, pour un coût estimé à 9 milliards 874 millions 86 mille 674 francs CFA.

La mise en oeuvre de ce plan d’urgence a été confiée à la Société de Patrimoine Ferroviaire du Mali.

Les activités réalisées dans ce cadre ont permis :

– de réhabiliter 19 gares sur le trajet et les ateliers centraux de Korofina et de Kayes ;

– d’acquérir une partie des équipements mécaniques et des outillages pour les travaux de la voie ;

– d’effectuer les travaux de traitement des points critiques de la voie ferrée entre Bamako et Kita ;

– de décaper les remblais sur les rails ;

– de poser des traverses en bois sur les ouvrages d’art de Bamako jusqu’à Diboli ;

– de réaliser les travaux de confortement des ponts de Galougo, de Mahina et de Toukoto ;

– de réparer les locomotives CC2205 et CC2207, les voitures, les fourgons et les générateurs de la rame de transport de voyageurs.

Les essais de traction du train constituent la phase primordiale du processus de relance du trafic ferroviaire national. Ils permettront de relever et de corriger entre autres, les anomalies sur le matériel roulant et sur la voie ferrée.

2. Le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de l’évolution de la maladie à Coronavirus marquée par une diminution du nombre de cas testés positifs par rapport à la semaine précédente.

Le Président de la Transition, Chef de l’État a cependant appelé la population au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre la maladie.

Source : Présidence

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2023