Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Communiqué

Ce jour 8 juin s'est tenue à la pyramide du souvenir une rencontre regroupant des représentants d'associations, des partis politiques et des leaders d'opinion autour de la loi portant révision constitutionnelle. 

 Il a été décidé de la mise en place d'un comité de liaison provisoire afin de mobiliser tous les acteurs engagés pour la sauvegarde des valeurs républicaines et démocratiques. A cet effet une assemblée générale se tiendra le dimanche 11 Juin à 10h à la pyramide du souvenir. Cette rencontre a pour object  la constitution d'une plate-forme  commune (Acteurs politiques et de la société civile, leaders d'opinion etc) pour le NON à la révision constitutionnelle.

Le comité en appelle à la mobilisation générale de toutes les citoyennes et les citoyens pour mettre en échec ce projet de révision constitutionnelle.

Pour toutes autres informations, une permanence est ouverte à la pyramide du souvenir à partir du vendredi 9 juin, de 9h à 17h.

Soyons tous au rendez-vous du dimanche 11 juin.

Contacts : 79306910 / 66753739

Pour le Comité de liaison

 

Mme Sy Kadiatou SOW                                                                      Honorable Amadou Thiam

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018