Lundi 11 Décembre 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Déclaration de clôture du Consortium des Organisations de la société civile pour l’Observation du Processus électoral / Elections communales 2016

Le Consortium des Organisations de la société civile pour l’Observation du Processus électoral constitué de la Jeune Chambre Internationale Mali, du Réseau Plaidoyer et Lobbying et de SOS Démocratie a déployé une équipe sur l’ensemble du territoire pour assurer le suivi des opérations de vote pour l’élection des Conseillers Communaux. Cette équipe est  constituée de 750 observateurs, 41 superviseurs, ainsi que de 9 coordinateurs et 20 gestionnaires de base de données afin d’assurer la gestion et le traitement des informations au niveau du quartier général du Consortium. 

Le déploiement des observateurs a été opéré dans toutes les Régions et le District de Bamako à l’exception  de Kidal,  Ménaka et Taoudéni et  de certaines localités des autres Régions.

 Les 750 Observateurs  ont fourni leur rapport à la clôture du scrutin à partir de 18 heures.

La plupart des bureaux de vote ont fermé pour l’essentiel à 18 heures et l’opération de dépouillement se déroule normalement.

Aucun incident majeur n’a été signalé par les observateurs à la clôture. Cependant il a été rapporté aux observateurs  la disparition des membres d’un bureau de vote dans la commune de Diabaly Région de Ségou

 Cependant les retards  constatés  ont occasionné la prolongation des opérations de vote dans certaines localités.

Le consortium  a constaté une mobilisation des électeurs  vers les bureaux d’une manière relative au contexte politique et sécuritaire des différentes localités.  

Le consortium fera une conférence de presse le lundi 21 novembre 2016 à partir de 15h30 min au CNPM Conseil National du Patronat du Mali à l’ACI 2000.

Bamako, le 20 novembre 2016     

Le Coordinateur du Consortium  

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

 IBK à propos de l’argent : "je ne suis pas un homme d'argent et les Maliens le savent »

«  J'ai été le plus pauvre des principaux candidats à l'élection de 2013 et je ne suis pas devenu le plus riche des présidents...Le montant de souveraineté dont je dispose est ridicule...Je pioche dans mes réserves personnelles pour financer des activités sociales. Je déclare mes biens chaque année et je viens de contracter un prêt pour construire une maison...Mon modeste compte (à l'étranger) à l'agence parisienne de la BMCE est débiteur de 137 euros… ». 

Blog

 Paradis fiscaux : quatre pays de l'Union européenne méritent d'être sur liste noire, selon Oxfam

http://depechesdumali.com/blog/paradis-fiscaux-quatre-pays-de-lunion-europeenne-meritent-detre-sur-liste-noire-selon-oxfam/

Alors que la Commission européenne doit dévoiler sa liste noire des paradis fiscaux le 5 décembre, l'ONG prend Bruxelles de court et énumère ce mardi les 35 pays, hors-Union européenne, qui mériteraient d'y figurer.

Après les "SwissLeaks", les "LuxLeaks" et les "Panama Papers"... les révélations récentes des "Paradise Papers" - sur les pratiques d'optimisation (parfois de fraude) fiscale des grandes entreprises et fortunes de ce monde - exercent une pression supplémentaire sur les décideurs politiques. A ce titre, la Commission européenne, désireuse de frapper "au portefeuilles" les fraudeurs, doit dévoiler le 5 décembre sa liste noire des paradis fiscaux.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La santé de Président-Fondateur

11 Décembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Vos questions d'actualité

11 Décembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2017