Mercredi 29 Mars 2017

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

Louis Berger se met au service du « Millenium Challenge Corporation » pour achever un plan de lutte contre la pauvreté de 480 millions de dollars au Burkina Faso

OUAGADOUGOU, Burkina-Faso, 26 février 2015/ - Louis Berger (http://www.louisberger.com), en tant qu’agent de passation des marchés pour le « Millenium Challenge Corporation » (MCC), a récemment mené à son terme un plan de réduction de la pauvreté de 480 millions de dollars au Burkina Faso.

Communiqué du Conseil des Ministres du 25 février 2015

Le Conseil des Ministres s'est réuni en session ordinaire, le mercredi 25 février 2015 dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République, Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA.

La BOAD mobilise 115 milliards de FCFA pour le financement de la campagne cotonnière 2014-2015 au Bénin

La BOAD a réussi à fédérer autour d’elle plusieurs  banques béninoises: ECOBANK (banque Agent), BOA, Banque Atlantique, BGFI, Diamond Bank,  BSIC et UBA

L'Union Européenne soutient la 11e édition du Festival sur le Niger

Le Festival se tient du 4 au 8 février 2015 à Ségou, la Cité des Balanzans. Cette 11ème édition a été soutenue par l'Union Européenne à hauteur de près de 37 370 000 millions de F CFA (60 000 euros) à travers le Projet « Appui au Développement de l’Economie Régionale » du Festival sur le Niger.

Litige foncier à Moribabougou : Les Héritiers de feus Gaoussou et Bourama Keita bientôt devant le Tribunal

 Des biens saccagés ; un élu Communal menacé de mort ; une plainte introduite au Tribunal de la CI… C’est ce qui ressort de cette guerre ouverte entre les héritiers de deux frères que rien ne séparaient avant leur mort. Une histoire qui défraie actuellement la chronique à Moribabougou.

CONFERENCE DE PRESSE MINUSMA 27-01-2015, Bamako

Message d’introduction par M. David Gressly,

Représentant spécial Adjoint de la MINUSMA aux affaires humanitaires et Officier en charge.

"Je tenais tout d’abord à vous remercier pour votre participation à cette conférence de presse qui se tient dans des conditions douloureuses pour le peuple malien ainsi que la MINUSMA.

Déclaration locale de l’Union Européenne sur les événements violents survenus au Nord Mali

La Délégation de l’Union Européenne fait la déclaration suivante en accord avec les Chefs de Mission des Etats Membres de l’Union Européenne au Mali :

Communiqué du Chef de file de la Médiation et du Chef de la MINUSMA

Monsieur Ramtane Lamamra, Ministre des Affaires Etrangères de la République Algérienne Démocratique et Populaire, Chef de file de la Médiation et M. Hamdi Mongi, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali et Chef de la MINUSMA, ont mené avec différentes parties concernées des consultations sur les développements extrêmement préoccupants ayant marqué ces derniers jours la localité deTabankort ainsi que sur le climat de tension et d’insécurité qui prévaut dans la région.

Une étude révèle une hausse des échanges du CCG avec l'Afrique

Les investisseurs recherchent des opportunités dans de nouveaux secteurs et de nouvelles zones géographiques et disposent de Dubaï et des Émirats arabes unis comme plateforme particulièrement bien située pour diriger et encourager la croissance.

Les stars du football, les organisations internationales et les entreprises s’associent pour lancer la campagne « Unis pour l’Afrique » afin d’endiguer l’expansion du virus Ebola en Afrique de l’Ouest

La campagne vise à soutenir et restaurer la confiance envers les prestataires de santé grâce à la mise en commun de ressources et d’informations vitales diffusées à travers la sous-région ouest-africaine, y compris le spot TV « On est ensemble»

Le Gouvernement du Mali et l’Union européenne signent le traité bilatéral qui définit le statut de la nouvelle mission EUCAP Sahel Mali

L'accord de statut de la mission (SOMA) entre la République du Mali et l'Union européenne a été signé aujourd'hui, le 30 Novembre, par S.E.M. Abdoulaye Diop, le Ministre des Affaires étrangères, de l'intégration africaine et de la coopération internationale, et M. Andrzej Bielecki, le Chargé d’Affaires a.i. de l'UE à Bamako.

Communiqué de presse - Ebola au Mali : le service humanitaire de la Commission européenne et ses partenaires se mobilisent

BAMAKO/DAKAR, le 27 octobre 2014 – Suite à l’annonce du premier cas d’Ebola au Mali le 23 octobre et après avoir soutenu la phase de préparation, le département d’Aide humanitaire et de Protection civile de la Commission européenne (ECHO) continue à appuyer ses partenaires pour la riposte en cours.

Déclaration de la Délégation de l'Union européenne au Mali à l'occasion de la Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, le 10 octobre 2014

L'Union européenne  et le Conseil de l'Europe appellent à l'abolition  de la peine de mort au Mali

"Aujourd'hui, le 10 octobre, Journée européenne et mondiale contre la peine de mort, l'Union européenne et le Conseil de l'Europe réaffirment qu'ils sont fermement et absolument opposés à la peine capitale dans tous les cas et en toutes circonstances et qu'ils sont déterminés à agir pour qu'elle soit abolie partout dans le monde. Nous sommes vivement préoccupés par les reculs observés dans certains pays, par exemple les récents procès collectifs qui se sont conclus par d'innombrables condamnations à mort, l'élargissement du champ d'application de la peine de mort dans la législation de différents pays ou la reprise des exécutions après une interruption de plusieurs années.

Tous les États membres de l'Union européenne ont à présent ratifié les protocoles 6 et 13 de la Convention européenne des droits de l'homme et soutiennent à leur tour tout effort afin que la peine capitale ne soit appliquée dans aucun cas.

L'Union européenne et le Conseil de l'Europe saluent les mesures prises récemment par l'Union africaine en vue de l'adoption d'un protocole additionnel à la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples relatif à l'abolition de la peine de mort dont le nombre d'États parties a été porté à quatre-vingt-un récemment. Elles encouragent tous les États qui ne l'ont pas encore fait à ratifier ce protocole à l'occasion de son 25e anniversaire, en 2014.

L'Union européenne et le Conseil de l'Europe lancent un appel à tous les membres des Nations unies afin qu'ils apportent leur soutien à une résolution en faveur d'un moratoire sur l'application de la peine de mort, qui sera soumise au vote lors de la 69e session de l'Assemblée générale des Nations unies, en décembre 2014."

Le Mali n'est pas parmi les pays qui ont aboli la peine de mort mais un moratoire de fait existe sur les exécutions capitales.

Un projet de loi soumis en octobre 2007 par le Gouvernement malien à l’Assemblée nationale prévoyant l’abolition de la peine de mort n'a pas pu aboutir.

La Délégation de l'Union européenne au Mali invite l'état malien à donner suite aux recommandations émises par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies lors de la 15ème session de l’Examen périodique universel (EPU) en janvier 2013 qui invitent le Mali à :

  • maintenir le moratoire de facto sur les exécutions en vue d’abolir la peine de mort;
  • abolir la peine de mort pour tous les crimes;
  • ratifier le deuxième Protocole additionnel à la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples relatif à l'abolition de la peine de mort.

 

Le Secrétaire général condamne l’attaque meurtrière contre un véhicule de la mission des Nations unies au mali

NEW YORK, 3 septembre 2014 – La déclaration suivante a été communiquée, aujourd’hui, par le Porte-parole de M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

Front social : Le président IBK reçoit les leaders de l’UNTM à 15 h

Après la grève générale décrétée, jeudi et vendredi dernier, par l’Union nationale des travailleurs du Mali (Untm), les syndicalistes ont reçu l’invitation expresse du Président de la République. IBK dont le mandat en pâtit lourdement, recevra les syndicalistes ce lundi à 15h. Ce qui apparait aux yeux de la centrale comme une victoire.

L'épidémie d'Ebola est «une urgence de santé publique de portée mondiale» pour l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé a annoncé vendredi que l'épidémie de fièvre hémorragique Ebola doit être considérée comme «une urgence de santé publique de portée mondiale». «Une réponse internationale coordonnée est essentielle pour arrêter et faire reculer la propagation internationale d'Ebola», insiste l'OMS, qui souligne le fait que l'épidémie qui sévit actuellement en Afrique de l'Ouest est la plus grave depuis quatre décennies. Le directeur de l'OMS appelle la communauté internationale à agir au plus vite.

Blog

GAO PLEURE PLEURE ET PLEURE

Dans ce récital poétique au relent mélancolique, Niaré Fatoumata Keïta égrène sa détresse. La poétesse, co-auteure de la « plusique », pleure Gao qui poursuit son décompte macabre au lendemain de l’attentat perpétré contre le Mécanisme opérationnel de coordination (MOC).

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Pour parler pourparlers

29 Mars


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

 [Vos réactions] Gabon : ouverture du dialogue souhaité par Ali Bongo

29 Mars

© Dépêches du Mali 2012 - 2017