Mettons fin à la crise de l’assainissement et de la pollution pour protéger la santé publique

En 1974 l’OMS a publié un ouvrage intitulé « Filtration Lente sur Sable » (FLS) qui fournit des détails de conception et de calcul de la technologie de la filtration sur sable  pour la production d’eau potable. Le rappel historique sur la FLS de l’ouvrage nous rapporte que cette technologie mise au point en 1804 par un entrepreneur Écossais, John Gibb, s’est révélée si efficace pour la production d’eau potable qu’une loi métropolitaine fut adoptée en 1852 par les autorités londoniennes rendant obligatoire la filtration des eaux de La Tamise avant d’en approvisionner le public. La technologie finira par s’épandre partout sur le continent Européen et aux USA. Mais c’est surtout en Allemagne dans les villes de Hamburg et Altona que nous viendra la leçon historique du bénéfice généré par la technologie de la FLS. En effet, Hamburg et Altona sont deux villes voisines situées sur les rives du fleuve Elbe dont la seconde a adopté la FLS pour l’alimentation en eau potable de sa population tandis que dans la première, l’eau brute du fleuve était consommée par les populations sans aucun système de traitement. Conséquemment, en 1892 lorsque le fleuve Elbe fut contaminé par le bacilleVibrio cholerae à partir de camps d’immigrés dans les deux villes voisines, l’épidémie de choléra s’est vite propagée dans la ville de Hamburg tuant pas moins de 8000 habitants. Ce qui était un désastre humain à cette époque! Au même moment, les habitants de la ville d’Altona avaient été épargnés presque totalement. Pendant cette période du 19ème siècle, la mise au point des analyses microbiennes pathogènes venaient juste de voir le jour avec de scientifiques comme Pasteur, Koch, Escherich, etc. et les infections microbiennes restaient encore très peu maitrisables et hautement mortifères. Ce qui posait un grand défi pour la protection de la santé publique compte tenu des taux élevés de mortalité et de morbidité dus aux infections microbiennes. Mais le développement des technologies comme la FLS était déjà fait usage pour améliorer la santé et le bien-être des populations comme ce fut le cas à Londres, Altona et bien d’autres parties de l’Europe et des USA.

La FLS fut une percée et un précurseur des technologies conventionnelles et avancées de traitement des eaux potables et des eaux usées ayant incommensurablement améliorées la santé publique et la qualité de l’environnement dans plusieurs parties du monde. Si au 19ème siècle déjà en Europe le lien a été vite établi entre assainir les eaux et préserver la santé publique, aujourd’hui la relation de cause à effet entre l’assainissement et la protection de la santé publique est simplement devenue une connaissance élémentaire et une banalité commune. Cependant, il est déplorable de constater que dans plusieurs pays de l’Afrique Sub-Saharienne, dont le Mali, l’assainissement semble encore relégué au second plan eu égard aux niveaux d’insalubrité et de pollution dans nos agglomérations. Nous payons ainsi un lourd tribut pour notre négligence, indifférence et manque de volonté commune à assainir notre environnement. Le taux élevé de mortalite infanto-juvénile au Mali qui se situerait à 123 ‰ (UNICEF, 2015) et causée principalement par des maladies infectieuses et d’origine hydrique ainsi que l’afflux massif dans nos centres de santé de patients affectés par des pathologies liées à un environnement insalubre illustrent bien notre fardeau sanitaire. En effet, nous nous sommes accommodés de nos déchets sauvagement disposés et autres types de pollution constituant de sources majeures de prolifération de microorganismes pathogènes et autres vecteurs de maladies contagieuses. C’est le cas des moustiques dont les anophèles vecteurs du parasite plasmodium causant la malaria, pullulant dans les eaux stagnantes pauvrement drainées (si elles le sont du tout!) par manque de systèmes d’égouts convenablement fonctionnels pour evacuer les eaux usées et pluviales de nos agglomérations. Pourtant nous ne sommes pas condamnés à maintenir ou accepter ce statu quo! Nous pouvons et devons agir intelligemment en adoptant des politiques volontaristes efficaces d’assainissment de notre environnement basées sur des approches scientifiques. La mise en œuvre de ces politiques devrait se faire par des investissements dans des techniques et technologies adaptées afin de juguler la crise d’assainissement dans nos agglomerations pour prévenir les épidémies et autres maladies banales, comme ce fut le cas de la FLS contre le choléra à Altona à la fin du 19ème siècle. Ce faisant nous protègeront la santé de nos populations les plus vulnérables comme les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées et celles vivant avec des déficiences immunitaires. Il est illusoire de penser que les actions louables de groupements d’intérêt économique, d’associations de quartiers et même de petites sociétés avec des moyens rudimentaires pourraient assainir nos agglomérations. Serions-nous engagés à véritablement solutionner les questions d’assainissement, de lutte contre la pollution et de protection de la santé publique, c’est plutôt toute une industrie qu’il faille ériger dans ce secteur et au sein de laquelle toutes ces entités préexistantes pourraient trouver leur place. Au Mali et ailleurs en Afrique, nous disposons aujourd’hui de l’expertise et de fonds accessibles pour concevoir et mettre en œuvre des politiques et stratégies viables de gestion de nos déchets, de lutte contre la pollution et de protection de la santé publique. Il est temps de recourir à toutes ces ressources disponibles pour mettre fin à la crise d’assainissement et de pollution par des politiques appropriées. Ces politiques restent incontournables et en s’y engageant rapidement nous générerons un retour sur investissement par une dimunition significative des dépenses de santé publique liées au tribut de l’insalubrité et de la pollution. Ultimement, nous améliorerons aussi notre cadre de vie pour le plaisir du mieux-vivre!

Sidy Ba, ing., PhD

Enseignant-Chercheur

Maitre-Assistant CAMES

Ordures-en-ville

 

 

 

Tous les articles postés par admin

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>