Jeudi 18 Août 2022
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

26è édition de l’EID : La réception des dossiers débute aujourd’hui

La réception des dossiers pour la 26è session de l’Espace d’interpellation démocratique (EID) début ce 1er juillet et va se poursuivre jusqu’au 30 septembre prochain au bureau du Médiateur de la République.

L’annonce a été faite par Mme Sanogo Aminata Mallé hier au cours d’une rencontre avec la presse dans le cadre du lancement des activités de la 26è session de l’EID au siège de l’institution.

Les citoyens peuvent aussi déposer leurs interpellations au niveau des délégations territoriales du Médiateur de la République dans les capitales régionales et dans les ambassades du Mali à l’étranger.

Institué par le décret n°96-159/P-RM du 31 mai 1996, modifié, le forum annuel dénommé «Espace d’interpellation démocratique » offre un cadre d’échanges dynamiques au cours duquel, les ministres sont interpellés par des citoyens sur des questions qui relèvent de la bonne gouvernance en matière de droits et libertés publiques.

Dans son intervention, Sanogo Aminata Mallé a rappelé les dispositions de l’article 16 du règlement intérieur relatives à la préparation des sessions de l’EID. Selon cet article, «six mois avant la tenue de la session de l’EID, le Médiateur de la République informe le public par les moyens de communication appropriés, sur les objectifs et les modalités de participation aux travaux de ladite session ».

Elle a ensuite souligné que l’organisation de l’EID a été confiée au service du Médiateur de la République depuis 2012. En tant que forum annuel, l’EID a pour objet d’informer les opinions publiques nationales et internationales, sur l’état des droits de l’Homme, de contribuer de manière pédagogique à la réalisation d’une culture démocratique nationale. Mais aussi, impulser de façon significative la politique de promotion et de protection des droits et libertés des citoyens.

Pour sa part, le secrétaire permanent de l’EID, Amadou Diallo, a présenté la situation des interpellations de la 25è session. Il ressort du document qu’au total, la commission préparatoire a statué et délibéré sur 280 dossiers d’interpellations reçus qui ont été classés en trois catégories. Sur ce nombre, 206 interpellations ont été retenues soit 73,57%, avec 178 dossiers traités sur lesquels, 53 ont été retenus pour lecture et 153 pour suite à donner.

Ce qui fait  un taux global de réalisation de 86,40%. Pour Amadou Diallo, l’ensemble des recommandations du jury d’honneur de la 25è session ont fait l’objet d’un relevé qui a été transmis à tous les départements ministériels concernés afin qu’ils puissent donner des suites.

à noter que le Médiateur de la République est un recours pour le citoyen et un conseil pour l’administration. Ainsi, il entend demeurer une institution crédible de consolidation de l’état de droit afin de promouvoir la transparence, l’équité, la bonne gouvernance et la satisfaction des usagers du service public.

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Lettre ouverte à messieurs les chefs d’État de la Cedeao

Messieurs les chefs d’État,

Avec toutes mes excuses et la déférence due à votre rang, j’ai à cœur de vous parler de la situation de crise multidimensionnelle qui sévit dans mon pays depuis janvier 2012, -près de 10 ans déjà- et de la lecture peu heureuse que vous, au sein de la Conférence des chefs d’État de la CEDEAO, en faites, avec une certaine altération des idéaux de notre organisation régionale d’intégration.

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Les nouvelles autorités de la transition peuvent-elles venir à bout de l’insécurité grandissante ?

13 Juillet


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Nouhoum Togo, Président de l’Union pour la Sauvegarde de la République.

13 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2022