Mardi 20 Octobre 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Affaire Sidiki Diabaté au Mali : L’artiste passe ses premières nuits en garde à vue

Après une plainte déposée, vendredi 18 septembre 2020, contre lui au Tribunal de la Commune 3 de Bamako pour « coups et blessures volontaires aggravées, séquestration, interruption volontaire de grossesse (IVG) », l’artiste Sidiki Diabaté a été interpellé lundi puis placé en garde à vue à la Brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ).

Il a été mis en examen pour actes de violence à l’encontre de son ex-compagne Mariam Sow alias « Mamasita ». Mardi dernier, au lendemain de son interpellation par les limiers de la Brigade d’Investigation Judiciaire (BIJ), il a été confronté avec la victime.

L’affaire a pris une autre tournure avec cette arrestation qui a rapidement fait le buzz sur les réseaux sociaux. Certains proches du chanteur ont demandé « pardon » et réclamé sa libération. Selon des sources bien introduites, l’association des jeunes griots et le Recotrade s’emploient à éteindre le feu. La plaignante, elle, a préféré laisser la justice faire son travail.

Après le retrait de ses nominations à Afrimma et du Prix international de la musique urbaine et du coupé décalé (Primud), une autre sanction est tombée ce mercredi soir : celle de la maison de disque Universal Music Africa qui a annoncé suspendre sa collaboration avec Sidiki Diabaté. En attendant, il demeure en garde à vue avant d’être présenté à un juge.

T. CAMARA

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Édito : IBK, une ambition manquée pour le Mali ?

Quelle action imprimer désormais à la marche de l'État ?

Le Mali, en pièces détachées, les positions se cristallisent, la gouvernance orageuse et le peuple meurtri. L'urgence, c'est de sauver la patrie en danger. Tout le reste n'est que littérature. 

Lire la suite

Ecoutez

« DIS ! » Le Débat Interactif du Soir

Thème : Comment mettre fin aux problèmes de l’AEEM ?

15 Octobre


JÒ KÓNO

 

Réécoutez votre émission de débat politique en bambara.

Dans JÒ KÓNO, Moussa Timbiné reçoit M. Abdoul Niang et M. Abdoulaye Keïta .

13 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2020