Jeudi 25 Avril 2019
Bannière CPA

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Chine - Mali : La rélation bilatérale a 58 ans

Entre la Chine et le Mali, c'est une longue et riche histoire. Voilà qui a incité le Club des amis de la Chine à célèbrer avec faste, fin octobre 2018, les 58 ans de rélations bilatérales entre l'empire du milieu et l'ex soudan français. 

Un peu plus d’un mois après l’accession de notre pays à la souveraineté internationale,  le premier président de la République du Mali, feu Modibo Keita,  lança les bases de la coopération sino-malienne à Beijing en Chine, avec son homologue chinois, Mao Zedong. Plus de 58 après, le Club des amis de la Chine au Mali, conduit par le jeune Aliou Sissoko, a décidé de commémorer cet événement historique.

La cérémonie, qui s’est déroulée dans la salle du «Coin chinois» à la Bibliothèque nationale, a été présidée par   Zhu Liying, ambassadeur de la République populaire de Chine au Mali. Etaient aussi présents le directeur de la Bibliothèque nationale, Birama Diakon, le directeur des Archives nationales, Seydou Diabaté, le représentant du Conseil économique, social et culturel, Abdrahamane Sall et de nombreux étudiants maliens apprenant la culture chinoise.

Créé en 2012,  le Club des amis de la Chine a pour vocation principale le renforcement des relations bilatérales entre l’Empire du Milieu et le Mali. Il est composé essentiellement d’étudiants maliens ayant passé leurs études en Chine.

L’ambassadeur de la Chine au Mali, M. Zhu Liying, visiblement ému par l’événement, a affirmé que les relations sino-maliennes, malgré leur vieillesse, tiennent toujours leur rôle de départ. Faisant allusion au récent sommet Afrique-Chine qui s’est tenu au mois de septembre dernier à Pékin, le diplomate chinois a qualifié de gagnant/gagnant les relations entre son pays et le continent noir.

De son côté, Dr Amadou Békaye Sidibé, directeur adjoint des bibliothèques et de la documentation, a rafraichi un peu la mémoire du public sur les différentes réalisations de la coopération chinoise au Mali qui touchent divers domaines comme l’éducation, la santé, les infrastructures etc. Il a cité la récente inauguration du Centre de formation professionnelle, dont le coût est estimé à 20 milliards F CFA, financé par la Chine ; la cité universitaire de Kabala; la formation de 597 experts maliens par la Chine. Il y a également le 3è pont de Bamako, l’usine pharmaceutique, le Stade du 26 mars, la route Bamako-Ségou.

Après les discours, le public habillé aux couleurs du Mali et de la Chine, a eu droit à de beaux moments de poésie, de mélodies et de démonstrations en karaté.

Par L'Essor avec depechesdumali

 

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

UNESCO : Les journalistes de Reuters, Wa Lone et Kyaw Soe Oo, lauréats du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano 2019

Les journalistes du Myanmar Kyaw Soe Oo et Wa Lone sont les lauréats conjoints 2019 du Prix mondial de la liberté de la presse UNESCO/Guillermo Cano, après recommandation par un jury international de professionnels des médias.

Lire la suite

Blog

Je suis dogon mais pas un génocidaire*

Ici c’est chez moi

Mes ancêtres sont venus de loin.

Du lointain Mandé, ils sont venus jusqu’ici.

Ils ne recherchaient pas de terres.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La cuisine électorale

25 Avril 


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Appels sur l'Actualité à Abidjan: 2020, vers une élection apaisée?

25 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2019