Dimanche 05 Avril 2020
Banniere SAma Money

COVID-19 au Mali : 02 nouveaux cas, soit 41 cas à ce jour samedi 04 avril

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Bandiougou Doumbia déféré hier à la prison centrale de Bamako

Suite à son interpellation, le lundi 17 février, par la Brigade d’investigations judiciaires (BIJ), le prêcheur Bandiougou Doumbia a été déféré, hier dans la soirée, à la Maison centrale d’arrêt de Bamako, après avoir fait l’objet d’un mandat de dépôt.

Dans une vidéo, qui a suscité un vif émoi sur les réseaux sociaux, on le voit proférer des menaces de mort contre le président IBK et sa famille. Il y déclare notamment : » Nous ne souhaitons pas qu’une crise éclate à Bamako mais si jamais elle éclate, nous vous retrouverons et vous trancherons la gorge « .

Il déclare, par ailleurs, ce qui suit : » Amadou Koufa et ses hommes sont plus respectés que l’Etat malien au Centre. Ils sont plus craints et respectés que les autorités maliennes sur place. Aujourd’hui, dans le Centre, les populations ont plus de respect et de considération pour les terroristes. Elles se sentent plus protégées par ces derniers que l’Etat malien « . Et d’ajouter : » Nous préférons Amadou Koufa à IBK »

Le prêcheur a tenu ces propos, le dimanche 16 février, lors d’un meeting de protestation des habitants de Tabacoro, menacés d’expulsion de leur site d’habitation au profit de l’érection de logements sociaux.

Au cours de la même rencontre, il avait décrié l’incapacité des autorités à redresser le tort fait à un citoyen dont on avait volé les bœufs à Mopti. Une situation, d’après lui, que les hommes de Amadou Koufa, sollicités en dernière instance par le citoyen en question, ont pu régler rapidement.

Pour l’heure, les Associations islamiques n’ont pas réagi à son arrestation et à sa mise sous écrou.

Source: L'Indépendant

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Serge Coulibaly, journaliste, à propos du Covid-19 : « Ceux qui n’y croient pas creusent la tombe de leurs concitoyens et concitoyennes »

« L’irréparable me sépare des théoriciens qui continuent de croire que coronavirus est une pure invention.

Lire la suite

Blog

Hommage de Birama Konaré, écrivain, à Soumaïla Cissé et ses compagnons : « Il faut agir pour faire tomber la distance entre Soumaïla Cissé et nous »

« Nous sommes tous à Nianfunké jusqu’à ce que vous nous reveniez

Lire la suite

Liberté immédiate pour Ignace

RSF se joint à plus de 120 médias et journalistes d’Afrique de l’Ouest pour demander la libération d’Ignace Sossou

Deux mois et demi après son arrestation et sa condamnation à 18 mois de prison ferme

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Il y a confinement et confinement

02 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

Coronavirus: RFI vous donne la parole !

03 Avril

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020