Mercredi 19 Février 2020
Banniere SAma Money

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Mali: l'opposition refuse de participer au dialogue inclusif

Pour évoquer en profondeur la crise malienne et trouver des solutions, le gouvernement malien a désigné une équipe qui prépare la tenue d'un dialogue politique national inclusif. Mais déjà s'élèvent des voix dissonantes.

Des partis et associations politiques de la majorité et de l'opposition refusent déjà ou sont réticents à participer à ce dialogue. C'est le cas de la Cofop qui vient d'annoncer la suspension de sa participation aux travaux de l’organisation du dialogue politique inclusif en vue.

C’est dans une lettre adressée au Premier ministre malien, Boubou Cissé, que la Coalition des forces patriotiques du Mali (Cofop) annonce qu’elle suspend sa participation aux travaux d’organisation du dialogue politique inclusif.

« Nous constatons qu’en réalité, le gouvernement est en train de s’accaparer de l’organisation du dialogue et nous espérons que c’est un dialogue politique. Là nous ne voulons pas être pris comme être une partie prenante d’une affaire qui risque d’aller directement au mur ». explique le docteur Abdoulaye Amadou Sy, l’un des responsables de ce regroupement de partis et d’associations de l’opposition, mais qui a un ministre dans le gouvernement.

Des acteurs politiques réservés, voire hostiles

D’autres acteurs politiques se montrent également réservés, voire hostiles. L’Union pour la république et la démocratie (URD), le parti de Soumaïla Cissé, chef de l’opposition parlementaire, a refusé d’être membre de la commission d’organisation et attend de voir les Termes de référence (TDR), du prochain dialogue national, avant de se prononcer sur sa participation.

Mais, déjà dans les rangs de l’opposition malienne, certains comme docteur Oumar Mariko de Solidarité africaine pour la démocratie et l'indépendance (Sadi), annoncent qu’en l’état actuel des choses, qu’ils ne participeront pas à ce grand rendez-vous.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Blog

Professeur Ahmadou Aly Mbaye, à propos de la fin du F CFA : « l’ECO a le mérite d’éjecter la France du système »

La date du 21 décembre 2019 sera historique pour les pays de la Zone CFA, qui vient de connaitre le second important changement dans son arrangement institutionnel, en 75 ans d’existence, après la non-moins historique dévaluation de 1994.

Lire la suite

Fin de la formation des jeunes communicateurs traditionnels

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La vie privée des prisonniers gondwanais

19 Février


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Quel engagement des États-Unis pour la sécurité au Sahel

19 Février

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2020