Jeudi 19 Septembre 2019

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Mali: l'opposition refuse de participer au dialogue inclusif

Pour évoquer en profondeur la crise malienne et trouver des solutions, le gouvernement malien a désigné une équipe qui prépare la tenue d'un dialogue politique national inclusif. Mais déjà s'élèvent des voix dissonantes.

Des partis et associations politiques de la majorité et de l'opposition refusent déjà ou sont réticents à participer à ce dialogue. C'est le cas de la Cofop qui vient d'annoncer la suspension de sa participation aux travaux de l’organisation du dialogue politique inclusif en vue.

C’est dans une lettre adressée au Premier ministre malien, Boubou Cissé, que la Coalition des forces patriotiques du Mali (Cofop) annonce qu’elle suspend sa participation aux travaux d’organisation du dialogue politique inclusif.

« Nous constatons qu’en réalité, le gouvernement est en train de s’accaparer de l’organisation du dialogue et nous espérons que c’est un dialogue politique. Là nous ne voulons pas être pris comme être une partie prenante d’une affaire qui risque d’aller directement au mur ». explique le docteur Abdoulaye Amadou Sy, l’un des responsables de ce regroupement de partis et d’associations de l’opposition, mais qui a un ministre dans le gouvernement.

Des acteurs politiques réservés, voire hostiles

D’autres acteurs politiques se montrent également réservés, voire hostiles. L’Union pour la république et la démocratie (URD), le parti de Soumaïla Cissé, chef de l’opposition parlementaire, a refusé d’être membre de la commission d’organisation et attend de voir les Termes de référence (TDR), du prochain dialogue national, avant de se prononcer sur sa participation.

Mais, déjà dans les rangs de l’opposition malienne, certains comme docteur Oumar Mariko de Solidarité africaine pour la démocratie et l'indépendance (Sadi), annoncent qu’en l’état actuel des choses, qu’ils ne participeront pas à ce grand rendez-vous.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Vents de Chine

Coup d'gueule

Mamadou I Konaté multiplie les sorties contre le régime : « 10 ans d’incapacité à offrir la justice et le bonheur, soigner et assurer l’éducation aux gens dont on abuse durant des campagnes électorales en les volant et mentant juste pour engranger leurs voix et se maintenir 5 puis 10 ans au pouvoir frauduleusement et illégalement »

Blog

 Dr Aboubacar Sidiki au ministre Malick Coulibaly : « bâtir une nouvelle justice à l’image d’un Etat sérieux. Il y va de votre crédibilité et de votre notoriété. 

« Cher Collègue, 

Je vous écris avec le visage d'un dieu Janus : l’un est admiratif et l’autre ne l’est pas. Il est admiratif puisque vous aviez par le passé pu faire tâche d’huile quand vous occupâtes le ministère de la justice sous la transition et initiâtes le projet de loi de lutte contre l’enrichissement illicite.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidat anti-système

18 Septembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] Guinée : à quand les législatives ?

18 Septembre

© Dépêches du Mali 2012 - 2019