Mercredi 14 Novembre 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Angola: expulsion de réfugiés congolais, Kinshasa hausse le ton

Kinshasa monte le ton en raison des expulsions massives de ses ressortissants en Angola. Après la protestation véhémente du gouvernement à l'issue d'une réunion convoquée par le président Joseph Kabila il y a une semaine, hier, mercredi 17 octobre, c'était au tour du vice-Premier ministre et chef de la diplomatie de dénoncer les violences qui ont entouré ces expulsions. Au cours d'une conférence de presse, Léonard She Okitundu a également annoncé l'envoi d'une délégation gouvernementale à la frontière angolaise pour une évaluation de la situation.

L'ambassadeur angolais n'était pas à Kinshasa, hier, mercredi 17 octobre. Il n'a donc pas pu répondre à la convocation qui lui a été adressée par le vice-Premier ministre et chef de la diplomatie congolaise pour s'expliquer sur les expulsions massives des ressortissants congolais en cours actuellement en Angola.

Protestations

Lors d'une conférence de presse, Léonard She Okitundu a déclaré avoir adressé une note de protestation au gouvernement angolais : « C'est une réaction d'indignation et de condamnation. L'Angola a le droit d'expulser un étranger qui vit sur son territoire. Mais l'Angola est aussi partie prenante de cette convention internationale qui demande à ce que l'on traite les personnes à expulser en toute dignité. »

Evaluation

Kinshasa en profité pour rappeler l'hospitalité accordée jadis aux ressortissants angolais : « En son temps, la RDC avait offert l'hospitalité à ses frères et soeurs angolais victimes des affres de la colonisation et des différentes guerres qui ont émaillé son histoire. Fidèle à se tradition hospitalière, des milliers d'Angolais ont choisi la RDC comme pays de résidence. Ils y vivent allègrement en toute dignité. » Une délégation gouvernementale devra se rendre à la frontière angolaise pour évaluer la situation.

Source : RFI

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Issa N’Diaye à propos de la démocratie au Mali : « Le système électoral malien souffre d'un problème de légitimité »

Blog

 

Cheick Boucadry Traoré : « La gouvernance malienne est en crise.

… Une décentralisation inefficace, coercitive et non démocratique »

« Notre conviction est qu’il faut transformer le Mali au niveau de ses structures politiques et sociales artificiellement édifiées dans l’intérêt d’une classe politique corrompue et capricieuse et une soi-disant communauté internationale qui continue à traumatiser notre pays

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

Candidats uniques

13 Novembre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] RDC: Kamrhe et Tshisekedi retirent leur signature de l'accord

13 Novembre

 

 

© Dépêches du Mali 2012 - 2018