Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Bamako : Des expulsés maliens ont manifesté hier devant l’ambassade d’Algérie

Plusieurs dizaines de jeunes refoulés d’Algérie ont tenté d’envahir la représentation diplomatique algérienne à Bamako hier matin. Ces jeunes en colère voulaient exprimer leur ras-le-bol des traitements inhumains subis par eux durant leur séjour.

L’ambassade d’Algérie à Bamako, située dans le quartier de Daoudabougou, a été, lundi matin, le théâtre de violents affrontements entre de jeunes Maliens expulsés d’Algérie et les policiers.

Les autorités algériennes ont décidé l’arrestation et l’expulsion de ressortissants subsahariens sur leur sol. A cause de ces décisions, plusieurs émigrés subsahariens dont des Maliens ont été arrêtés et expulsés de l’Algérie  comme des criminels.

Mécontents des traitements inhumains subis lors de leur séjour dans les différentes localités d’Algérie, les jeunes voulaient exprimer leur ras-le-bol. Ils avaient décidé de marcher sur l’ambassade de l’Algérie à Bamako. La police s’est interposée. Durant plusieurs heures, les deux parties se sont violemment affrontées au rond-point de Daoudabougou.

Finalement, les forces de l’ordre ont eu le dessus sur les jeunes qui voulaient se venger en brûlant la représentation de l’Algérie. Plusieurs personnes ont été arrêtées sur place. Le clame était revenu en début d’après-midi.

Yacouba Doumbia

Source: L'Indicateur du Renouveau

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018