Dimanche 21 Octobre 2018
Bannière FISST

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Mali : la Banque islamique de développement alloue 148 millions € à la centrale de Sirako (100 MW)

Le gouvernement malien vient d’entériner le projet de loi portant sur le financement par la Banque islamique de développement du projet de construction de la centrale thermique de Sirako.

L’infrastructure qui fonctionnera au fuel lourd, aura une capacité de 100 MW et le projet de sa construction intègre également la construction d’une sous-station de 150 kV et d’une ligne électrique de 30 kV.

Selon les termes de financements retenus par les deux parties, au total 148 millions € (plus de 97 milliards de francs CFA), seront débloqués pour le projet, sous forme de crédit à l’exportation.

5 millions € de ce prêt seront un financement par vente à tempérament, et un financement par crédit-bail englobera le solde des fonds.

Le Mali a actuellement une capacité électrique installée d’environ 500 MW pour un taux d’électrification d’environ 30%.

Gwladys Johnson Akinocho

Source : Agence Ecofin 13/02/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Coup d'gueule

Sory  Ibrahim Guindo, journaliste : « En réponse à la lettre circulaire du ministre des Finance, Boubou Cissé, ordonnant une rétention du salaire des magistrats grévistes, le syndicat des magistrats affirment une sombre affaire de 3,5 milliards CFA disparu à l'hôtel des Finances.

C'est maintenant que nos braves magistrats se sont souvenus de cette scabreuse affaire. Au Mali, chacun défend sa sauce. L'Etat vous paye pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, vous vous taisez. Maintenant que l'on menace de vous couper les vivres, vous nous balancer ça ».

 

Blog

« Quand le pays sombre dans la politique politicienne, la démocratie se résume aux luttes électoralistes »

Une petite rétrospective sur la lutte des pères de l’Independence, et du vent de démocratie qui souffla sur l’Afrique dans les années 1990, fait constater aisément l’échec cuisant de toute la classe politique actuelle.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

La transhumance politique

19 0ctobre


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

19 Octobre

© Dépêches du Mali 2012 - 2018