Jeudi 19 Juillet 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

"Pays de merde": "indigne et offensant", selon la cheffe de la francophonie

La cheffe de la francophonie, Michaëlle Jean, a jugé samedi "indigne" et "offensant" que le président américain Donald Trump qualifie de "pays de merde" Haïti et les nations africaines, un propos qui a suscité un déluge de condamnations à travers le monde.

"Que le 1er représentant des État-Unis s'exprime en ces termes est indigne, troublant et offensant", a réagi sur son compte Twitter la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), la Canadienne Michaëlle Jean.

"Qu’il se souvienne que son pays s'est construit par la sueur et le sang, la force aussi d'hommes et de femmes arrachés à l'Afrique, sans qui les #USA ne seraient pas", a ajouté cette ancienne gouverneure générale du Canada, originaire de Haïti.

Les Africains ont réagi avec colère et amertume vendredi aux propos de Donald Trump, qui s'est emporté lors d'une réunion sur l'immigration avec plusieurs sénateurs qualifiant, selon plusieurs médias, des nations africaines et Haïti de "pays de merde".

L'ancien ministre français de la Culture Jack Lang n'a pas non plus mâché ses mots samedi en qualifiant quant à lui le président américain de "président de merde" sur son compte Twitter.

"C'est un cri du cœur, un cri de révolte après ce qu'il a dit sur les Haïtiens", s'est justifié M. Lang, contacté par l'AFP.

"J'ai envie qu'on dise dans le monde entier: +président de merde+, comme un cri de ralliement contre ce personnage humiliant et offensant", a insisté le président de l'Institut du monde arabe (Ima) en France.

Source : AFP 13/01/18

Commentez avec facebook

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Concours Media INPS, 1ère Edition

Blog

Présidentielle 2018 : Quand les dénouements et les nouements précèdent le scrutin

Le Mali est dans une phase très importante de sa vie politique. Bientôt le premier tour de l’élection présidentielle. Pour la campagne présidentielle, nous y sommes déjà. D’un coté, nous assistons à des séparations ou divisions et de l’autre, des ralliements et coalitions. Ce qui importe est le pourquoi de ces dénouements et nouements ? Pour quelle fin ?

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

1+1+1 mandat (rediffusion)

18 Juillet


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La justice de la CPI est-elle efficace ?

18 Juillet

© Dépêches du Mali 2012 - 2018