Vendredi 20 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Région de Taoudénit : LE COLLÈGE TRANSITOIRE TIENT SA PREMIÈRE SESSION

Le Collège transitoire de la Région de Taoudénit a démarré les travaux de sa première session le 5 juillet 2017 dans la ville de Tombouctou. Cette session durera jusqu’au 20 juillet prochain.

L’ouverture officielle a eu lieu sous la présidence du directeur de cabinet du gouverneur de Taoudénit, Abdoulaye Abocar Touré, en présence  du représentant de la MINUSMA, Djibril Tounkara.

A l’entame  des travaux, le président du Collège transitoire, Hamoudi Sidi Ahmed, a indiqué : « Nous parlons aujourd’hui d’une même voix et démarrons cette session en rang serré. Nous sommes soudés pour relever les défis parce qu’on a la bénédiction de nos chefs de fraction et des populations qui n’aspirent qu’à la paix, la sécurité et le développement ».

Il ajoutera que les populations de la Région souffrent en cette période de soudure. « Nous devons aller vite, très vite pour apporter les dividendes de la paix. Les populations souffrent à cause de l’hostilité de l’environnement difficile et des années de sècheresse successives », a développé Hamoudi Sidi Ahmed. Le directeur de cabinet du gouverneur de Taoudénit a remercié les membres du Collège transitoire de Taoudénit et les a félicités pour la tenue de cette première session avant de leur rappeler la responsabilité qu’ils ont acceptée d’endosser et les lourdes et innombrables tâches qui les attendent. Pour sa part, le représentant de la MINUSMA a renouvelé le soutien de la Mission onusienne au Collège transitoire de Taoudénit.

Au cours de cette session, les membres du collège vont examiner le plan d’action prioritaire à entreprendre dans la région, organiser les commissions de travail et voter le budget annuel. Ils échangeront aussi sur les textes de fonctionnement du Collège transitoire. Aussi, ils analyseront tous les aspects afférents à la paix et à sa consolidation, au vivre ensemble, au développement, à l’accès aux services sociaux de base  en l’occurrence l’eau, la  santé, l’éducation, au retour des réfugiés et des déplacés. Rappelons que depuis le 20 avril dernier date de son installation, c’est la toute première fois que le Collège transitoire de Taoudénit se réunit et se retrouve au grand complet pour discuter des problèmes de la Région.

M. SAYAH

AMAP-Tombouctou

Source : l’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018