Samedi 21 Avril 2018

Nous suivre

C'est Qui Ça ?

GAG

Image marquante

A la une

Diplomatie : LE MINISTRE CHINOIS DES AFFAIRES ETRANGERES ATTENDU A BAMAKO

Le ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, Wang Yi effectuera une visite officielle au Mali, le dimanche 21 mai 2017.

Cette visite s’inscrit dans le cadre du raffermissement de la coopération bilatérale entre nos deux pays ainsi que de la mise en œuvre des résultats du Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine, tenu en décembre 2015. Au cours de son séjour, Wang Yi sera reçu en audience par le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga. Une séance de travail réunira les délégations chinoise et malienne sous la coprésidence des deux ministres des Affaires étrangères, Wang Yi et Abdoulaye Diop. Les deux parties discuteront des sujets d’intérêt commun et des projets prioritaires soumis par le Mali au gouvernement chinois dans le cadre de la mise en œuvre des résultats du Sommet de Johannesburg. La présente visite du ministre chinois des Affaires étrangères au Mali s’ajoute à la liste des échanges de délégations de haut niveau qui se sont multipliés ces derniers temps. On peut citer entre autres, la visite de travail du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta à Tianjin en septembre 2014 ; la participation du président Ibrahim Boubacar Keïta au Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine, du 4 au 5 décembre 2015 ; forum en marge duquel il a eu des entretiens bilatéraux avec Xi Jinping, président de la République populaire de Chine ; la visite du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, en juillet 2016 à Pékin dans le cadre de la réunion des coordinateurs de la mise œuvre des résultats du Sommet de Johannesburg. La Chine constitue un partenaire historique et stratégique du Mali. De l’Indépendance à nos jours, la coopération sino-malienne compte à son actif la réalisation de nombreux projets de développement dans les domaines les plus variés (agriculture, hydraulique, infrastructures, travaux publics, industrie, transports, éducation, santé, etc). Parmi les réalisations les plus récentes, on peut citer la construction du 3ème pont de Bamako ; la construction de l’autoroute Bamako-Ségou (phase 1) ; la construction de dix Maisons de la femme et de l’enfant, la construction du campus universitaire de Kabala, la construction de l’hôpital du Mali, la réhabilitation en cours du CICB et l’appui logistique considérable (20 véhicules limousines offerts par la Chine) pour le 27ème sommet Afrique-France, tenu à Bamako, les 13 et 14 janvier 2017.

(Source : BIP-MAECI)

Source : L’Essor

Commentez avec facebook

Comments are now closed for this entry

Binthily Signs

Binthily Signs propose trois grands modèles d’enseignes. Chacune offre une excellente performance en fonction de votre commerce et des prix défiant toute concurrence : 

Lire la suite

Présidentielle 2018 : l’Interview de la Semaine

Coup d'gueule

« Choguel Kokala Maïga est complice dans le massacre de 200 enfants du Mali le 26 mars 1991 », Dixit Aguibou Koné, ancien de l’AEEM et candidat à la présidentielle 2018

« Choguel Maïga ? Un complice passif des massacres qui doit sa liberté au choix de la réconciliation nationale décidée après le 26 mars; car trop de gens étaient mouillés dans le massacre des enfants du Mali : plus de 200 morts en 4 jours, des milliers de blessés.

Lire la suite

Blog

« Si nous disons la vérité en faisant preuve d'humilité et de bon sens, le Mali va se redresser »

La classe politique dirigeante depuis 1960 y compris Moussa Traoré lui même est celle formée par l'USRDA. Que l'ADEMA et ses partis fils aient imposé une culture de parti unique de fait, ne doit étonner personne, pas plus que leur corruption.

Lire la suite

Ecoutez

 

Mamane
Chronique de Mamane
RFI

V comme faire le vide

20 Avril


Juan Gomez
Appels sur l'actualité

 

RFI

[Vos réactions] La Libre Antenne

20 Avril

© Dépêches du Mali 2012 - 2018